Search
samedi 31 juil 2021
  • :
  • :

« Les terrasses du Parmont » : création d’un lotissement pour 600 000 euros au Rhumont « C’est un projet qui ne coûtera pas un centime à la Ville de Remiremont »

image_pdfimage_print

 

Le Conseil Municipal de Remiremont s’est réuni ce vendredi soir pour une séance exceptionnelle. Un seul point était à l’ordre du jour : la vente de terrains communaux pour la création d’un lotissement d’initiative privée. Le projet a été approuvé à l’unanimité. Découvrez le plan du futur quartier ci dessous. 

Le terrain coûte 100 000 euros. Le coût du projet d’aménagement s’élèvera quant à lui à 500 000 euros. Une somme prise en charge « intégralement par l’investisseur », explique le maire Jean Benoît Tisserand. « C’est un gain pour nous de 600 000 ». Étant donnée la situation financière de la commune, ces sommes qui ne seront pas versées par la municipalité permettent de poursuivre la réduction des dépenses entreprise depuis le mandat municipal précédent. « C’est un projet qui ne coûtera pas un centime à la Ville de Remiremont », affirme Jean Hingray, qui se satisfait que des investisseurs viennent dans la commune.

« Nous avons lancé une grande consultation pour des investisseurs », explique Jean Benoît Tisserand. « On a eu plusieurs offre ». C’est finalement le projet porté par « Process One Habitat » et Pascal Siebenaler qui a été retenu. Les critères pris en compte étaient le « sérieux de l’entreprise », le prix, la qualité du projet, et notamment sa qualité architecturale. Le maire évoque aussi l’aspect bénéfice d’une certaine « mixité sociale ». Le futur quartier romarimontain devrait porter les nom de « Les terrasses du Parmont ». Un lotissement pavillonnaire sera va ainsi être créé, avec une nouvelle rue. Le réseau d’eau, d’assainissement, les trottoirs, seront à la charge de l’investisseur. Enfin, l’on procédera à la rétrocession pour un euro symbolique de la voirie à la commune.

L’investisseur a déjà commencé à travailler sur le projet. « Un projet valorisant et de grande ampleur », affirme Pascal Siebenaler. Un suivi sera effectué avec la commune. « Les travaux seront validés en tout point par les services techniques de la ville ». Le lotissement devrait offrir une diversité de possibilités. « On a voulu répondre à toutes les demandes possibles et à tous les budgets possibles ». Différents espaces, des plats, des pentes, etc. L’architecture devra s’intégrer harmonieusement dans son environnement. La situation du quartier est intéressante, avec une belle vue, la proximité du terrain de sport, du centre aquatique. « Les avantages de la ville, avec une école à proximité, mais aussi la nature qui est là », affirme le maire de Remiremont. Il faudra maintenant patienter environ 24 à 36 mois pour livraison.

kj




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.