Search
samedi 23 oct 2021
  • :
  • :

Vosges : forte mobilisation contre le « Pass sanitaire » Des centaines de personnes défilent au cri de « Liberté ! » dans les rues d’Épinal

image_pdfimage_print

DSC_1068

Suite aux annonces du président de la République concernant la vaccination obligatoire des soignants et l’élargissement du périmètre du « Pass sanitaire », un mouvement de désapprobation se lève en France, et notamment dans les Vosges. Dès le 14 juillet, des centaines de manifestants sont sortis dans les rues d’Épinal pour dire « Non au pass sanitaire ». Ils étaient encore bien plus nombreux ce samedi.

Les opposants au « Pass » qui se sont rassemblés massivement au centre-ville, viennent d’horizons différents. Ils sont professionnels de santé, psychologue, enseignant, assistante sociale, retraité, membres d’associations, infirmière, parents, citoyens. Ils se sont donné rendez-vous devant la Préfecture en ce début d’après midi pour défiler pacifiquement dans les rues spinaliennes et exprimer leur refus d’une « dictature sanitaire » et d’une « dérive autoritaire » du président de la République. Certains sont opposés à la vaccination, d’autres doutent, se posent des questions. D’autres encore sont simplement contre l’injection obligatoire, pour la liberté de choix. Tous se rejoignent dans leur inquiétude concernant la tournure des événements.

Une soignante, travaillant dans un EHPAD vosgien, s’indigne du traitement réservé aux professionnels du secteur médical. Pendant la deuxième vague de l’épidémie, « On nous a demandé de venir travailler avec le Covid (…) et là on nous oblige à nous faire vacciner ». L’incohérence des décisions est pointée. « Je ne suis pas contre le vaccin », affirme la soignante. « Tout ce que je voudrais c’est qu’on soit libre de ce que l’on veut faire ». Parmi les participants au rendez-vous de ce samedi, une ambulancière du secteur d’Épinal conteste le discours « anxiogène » ambiant. « Je suis sur le terrain, je suis encore apte à voir ce qui se passe ou pas (…) il y a pas un Covid dans les hôpitaux ». Le jeune femme met en avant le faible taux de létalité du variant « Delta ». Selon elle, il faudrait faire « un peu plus de prévention, avec certains compléments alimentaires », et ainsi renforcer le système immunitaire.

Andreas, enseignant au lycée, était déjà présent au premier rassemblement spinalien mercredi dernier. Il est encore présent aujourd’hui pour dire « Non à la dictature vaccinale », comme on peut le lire sur son T-shirt. A Nancy, il a rencontré le célèbre professeur Christian Perronne. « Il a expliqué que la balance bénéfice risque pour les jeunes est largement défavorable », affirme l’enseignant. « Cette maladie ne concerne pas les jeunes ». Andreas met en avant les risques liés à l’injection de « produits expérimentaux » sans possibilité de se retourner contre le producteur ou contre l’État en cas de problème. « Il n’y a aucun recul sur les effets secondaires à long terme ». Par ailleurs, affirme l’enseignant, évoquant le discours d’Emmanuel Macron : « tout ce qu’il a dit, c’est illégal et illégitime ».

Un retraité vosgien présent au départ de la manifestation, place Foch, s’inquiète de l’influence des lobbys pharmaceutiques. « Le président, c’est le VRP de Pfizer et Sanofi », affirme t-il. « On n’est pas contre le vaccin, mais c’est entre le médecin et le patient. C’est personnel ». Pour lui, les doutes concernant la « thérapie génique » sont tout à fait légitimes. Il évoque un inquiétant recul des libertés en France. « Vous vous rendez compte ? Mais où on va ? (…) On ne demande que la liberté, c’est tout ». C’est probablement l’un des mots les plus prononcés dans les rues d’Epinal cet après-midi : « Liberté !», scandé par les manifestants, entre une « Marseillaise », un « Non au pass sanitaire », ou encore un vif « Macron en prison ».




114 réactions sur “Vosges : forte mobilisation contre le « Pass sanitaire »

  1. Fier d'être vacciné

    Personne vous oblige à vous faire vacciner
    Mais respectez les gestes barrières
    , s’ils étaient respectés il n’y aurait pas une progression aussi rapide de ce nouveau variant
    94 % des infectés sont des personnes avec un parcours vaccinale incomplet ou nul
    Maintenant si vous voulez aller vous faire trifouiller le nez tout les 2 jours pour aller au resto au café ou dans un centre commercial c’est vous que ça regarde vous avez de la chance c’est gratuit
    Le résultat sera hélas confinement pour tous et couvre-feu à 18 h fin août quel programme

    De toutes façons s’il n’y avait pas assez de vaccins vous seriez les premiers à raller et dire c’est pas normal on ne peut pas se faire vacciner dans ce pays de m….

    répondre
    1. Bibi

      C’est clair je reviens de vacances du sud , l’impression que le covid n’existe pas ,aucuns gestes , aucuns masque ,les uns sur les autres et après sa vient pleurnicher des mesures .. mais commencer par respecter les gestes barrières bandes de crétin

      répondre
    2. Eva

      Des tests PCR à répétition c’est mauvais pour les muqueuses. Excusez-moi de la comparaison mais vous les femmes iriez-vous faire des frottis tous les 2 jours ? Non.

      répondre
    3. Fred

      Dans tous les cas 9 millions de doses alors qu’il en faut 50 millions pour terminer de vacciner tous les français (avec une dose pour ceux qui ont la première et deux pour ceux qui n’ont encore rien), cela ne passe passe pas.
      C’est bien pour cela que les tests seront gratuits jusqu’au mois d’octobre…
      Mais une fois de plus ce ne sera pas la faute du gouvernement, mais des français quelque soit le nombre de morts par rapport aux contaminés fin Aout, puisque ce variant semble ne pas trop tuer.
      https://covid19.who.int/region/euro/country/fr

      répondre
      1. Tous vaccinés

        Encore n’importe quoi
        Ce sont 9 millions de doses qui sont dans les frigos
        Plus toutes celles qui sont reçues chaque semaines environ 5 millions soit près de 20 millions par mois
        Dommage il manquera que vos 2 doses Mdr

        répondre
  2. ???

    Les compléments alimentaires contrent un virus !!!!!
    je suis pour une médecine naturelle mais là arrêtez s’il vous plaît ?
    Vous voyez ce qui se passe en Martinique , à La Réunion .La méthode ARN est connue depuis 1956. C’est une grande avancée qui va permettre notamment de soigner certains cancers. Le professeur cité n’est absolument pas une grande référence.
    Macron vous l’avez élu . Alors aux prochaines élections pensez à aller voter cela vous évitera peut-être de manifester dans les années futures , à moins que notre futur Président soit un véritable dictateur.
    Dans ces manifestations vous confondez , politique, sanitaire…..
    Vous vous laissez manipuler également.

    répondre
    1. A bobo la tête.

      La dame qui citait l’emploi de complements alimentaires pour lutter contre le Covis est virologue ambulancière.
      C’est dire si elle en connait un rayon.

      répondre
      1. la Mouette

        C’est quoi une virologue ambulancière ?
        Pour moi un virologue est un expert qui effectue des recherches en Laboratoire, après de longues études et spécialisations.
        Un ambulancier est un auxiliaire médical qui conduit une ambulance, après obtention d’un Diplome d’Etat obtenu après d’un centre professionnel.
        Il me semble donc que la spécialité de Virologue Ambulancier de  »A bobo la tête » c’est du pipo. Ouie ma tête de mouette à bobo

        répondre
    2. Fred

      Aujourd’hui, ces décisions n’ont plus rien de sanitaire.
      Il existe un grand nombre de pays qui ne rentrent pas dans la logique de la stratégie vaccinale et qui, eux, ont développé des traitements.
      Mais curieusement tous ces traitements ont été interdits pour la COVID-19 par décret en conseil des ministres en France.
      Par ailleurs comment pouvez-vous faire confiance à quelqu’un qui change d’avis tous les mois et qui est prêt à restreindre les libertés de choix (art.16 du code civil, art 111-4 du code de la santé) sous forme de menaces (extorsion selon l’art. 231-1 du code pénal).
      Même des députés LREM ou ex-LREM ne se reconnaissent plus dans ces décisions, c’est pour dire à quel point tout le monde a pu être trompé.
      Enfin, ayant voté contre Macron en 2017, en sachant une partie de ce qu’il allait mettre en place, et ayant vu que parmi les manifestants de Samedi dernier, ceux que je connais sont tous allés voter, je peux juste vous dire que votre analyse sur les abstentionnistes qui voudraient faire la loi par la rue ne tient pas, et cela confirme bien le résultat de 10% des candidats pro-LREM. (absents de la rue, eux).

      répondre
  3. Tous vaccinés

    Nous n’irons pas jusqu’à la fin des vacances
    En Meurthe-et-Moselle masque obligatoire dans les villes de plus de 5000 habitants c’est maintenant imposé
    Et qui va encore payer les gentils qui suivent les recommandations
    Par contre dans les défilés combien portent le masque très très peu, les gestes barrières ne sont pas respectés et pourtant c’est obligatoire pour les rassemblement de plus de 10 personnes
    Moi je vous dis que cela va faire mal dans la tranche d’âge 18/40 ans ceux qui sont contre
    Les Réas sont presque vides, la place est faites, ils vous attendent, idem pour les plys de 40 ans qui refusent également le vaccin
    Cela va faire très mal

    répondre
    1. Fred

      Non, ceux qui ne respectent pas les gestes barrières en extérieur ne semblent pas tomber malades, manifestation après manifestations. Regardez donc nos gouvernants non vaccinés lors du G7…
      Par ailleurs le variant Delta ne tue pas ceux qui sont déja morts…
      Un peu d’aide pour ce qui est de la vitamine D dont nous faisons le plein ces temps ci du fait du soleil et comparez le nombre de morts cet été et l’été dernier par rapport aux nombre de contaminés. Pas de vaccin l’an dernier et résultats identiques selon l’OMS: https://covid19.who.int/region/euro/country/fr
      Enfin souvenez-vous que c’est le gouvernement qui a classé les commerces en non essentiels et essentiels et qui a décrété les confinements contrairement à d’autres pays pour cause de saturation des hopitaux alors qu’ils persistent à fermer des lits. Pas les manifestants…

      répondre
      1. Bingo.

        Avoir des lits supplémentaires n’empêchera pas les contaminations , ni le Covid long, ni une économie au ralenti, ni les problèmes phycologiques, ni les restrictions sanitaires, ni….

        répondre
        1. Fred

          Les contaminations avec un variant plus contaminant vont naturellement augmenter.
          Pour l’économie au ralenti, c’est un choix exclusivement politique puisque nombre d’autres pays, hors OCDE, gèrent cela totalement différemment. Comme nous pour tous les autres virus antérieurs au COVID d’ailleurs.
          Autrement dit le choix de ne pas prévenir avec renforcement du système immunitaire et de ne pas traiter, en se concentrant sur le confinement de tout le monde en fermant des commerces est un choix politique qui entraine à la fois:
          – Covid long.
          – Ralentissement de l’économie.
          – Troubles psychologiques.
          Au bout du troisième il semble évident que d’autres solutions existent, mais pas pour ce gouvernement qui joue à faire peur en brandissant la menace d’un 4ème confinement pour mieux diviser les francais pour certains desquels ce sera la faute des non vaccinés, alors que ce gouvernement décide seul des confinements ou non, et compte tenu du nombre de morts journalier au début du troisième confinement ( équivalent au nombre de morts journalier autour du 11 mai 2020), celui-ci n’aurait déjà pas eu lieu d’être.
          A moins que vous souhaitiez une solution 0 morts et de fait que nous restions tous confines jusqu’à ce que plus personne ne meurt, puisque tel semble être ce qui se profile?
          Dans ce cas ne venez pas vous plaindre du ralentissement de l’économie du fait de prises de mesures absurdes.

          répondre
          1. Tous vaccinés

            « – Covid long.
            – Ralentissement de l’économie.
            – Troubles psychologiques. »

            Vous avez aussi oublié les troubles psychiatriques

            Car le covid atteint aussi le cerveau

  4. Michel

    La liberté pour ces manifestants, c’est de choisir d’être déconfinés plutôt que de revivre normalement…
    Heureusement qu’il s’agit d’une très faible minorité insignifiante

    répondre
    1. Fred

      Revivre normalement, quand les politiciens disent d’une part il faut apprendre à vivre avec le virus, et sous-entendent d’autre part, le vaccin c’est la liberté.
      Soit nous nous adaptons au virus avec des traitements (qui existent ailleurs dans le monde, mais pas pour nos dirigeants pourris de conflits d’intérêts avec certains laboratoires pharmaceutiques)
      Soit nous croyons dans ce slogan, sachant que ce n’est qu’un slogan et qu’aujourd’hui nous savons ce qui se passait derrière les grilles ou il était inscrit que c’était le Travail qui représentait la liberté, et que paradoxalement ce sont les pays les plus vaccinés qui sont touchés par le plus de contaminations (Israel qui ferme ses frontières et le Royaume-Uni qui déconfine tout) Enfin il sera temps de juger de la meilleur stratégie chez les autres en fin d’été, et de ce que nous réserve la suite en terme de liberté de choix chez nous…

      répondre
      1. Tous vaccinés

        Quels sont ces fameux traitements qui marchent dans d’autres pays, quels pays
        Soyez plus précis dans vos affirmations
        Je voudrais bien savoir

        répondre
    1. Eva

      Tatouages avec encre toxiques c’est clair et pire qu’un vaccin. D’où la déduction que les anti vacc sont manipulés tout en se croyant libres et rebelles.

      répondre
  5. Petitdemange

    Perso je suis vaccinée mais là je trouve qu il y’a été un peu fort ! Ça revient un peu à coller une étoile jaune aux non vaccinés. Il me semble qu en respectant les gestes barrières masques et distanciations ça devrait suffire et pour les restos au pire les non vaccinés mangeraient en terrasse ??? Si chacun prend ses responsabilités ça devrait le faire ! Par contre peu de masques portés dans la manif ce qui est un tantinet irresponsable

    répondre
    1. ???

      Etoile jaune un peu fort , on ne les envoie pas au four crématoire que je sache. Tout au plus à l’hôpital mais cela c’est leur choix pas le nôtre vaccinés.

      répondre
    2. Tous vaccinés

      Qui avait son masque à la manif
      Obligatoire pour tous rassemblement de plus de 10 personnes
      Vraiment pas beaucoup
      La covid se régale et sa copine la grande faucheuse était présente

      répondre
    1. Tonton Reporter

      Vous voulez parler Chiffre, ok. Disons, 350 manifestants, soit 0,1 % et lorsque le taux d’incidence passe passe de 20 à 24 pour 100.000 habitants soit 0,0004 vous pleurez S.V.P, apprenez avant d »écrire à compter. MDR…Pour votre gouverne, sachez que Chaque année le taux de mortalité est de 5.000 décès. Actuellement au premier semestre, à peine 2100.

      répondre
        1. Fred

          Tous?
          Absolument pas.
          Si cela reste leur choix pour certains, pour ceux qui n’en ont pas les moyens et qui n’ont pas de jardin, c’est alors une obligation pour certains produits.
          Et pour une partie, vous apprendrez que c’est produit chez eux et en achat direct auprès de producteurs.
          Mais avec le fait de faire des généralisations on tombe naturellement à côté…
          Et vous? Vous parvenez à faire 100% local et hors industrie alimentaire, ou vous utilisez également les circuits de grande distribution pour certains produits?

          répondre
      1. Patou88

        Bonjour,
        0,1 quoi ? 0,1 euro ? 0,0004 carottes, 5000 décès où ça ? Avec les chiffres il faut être précis, sinon on ne comprend rien…
        Déjà quand c’est précis il y a la moitié des gens qui comprennent de travers, alors là…

        répondre
        1. Dépité

          « Déjà quand c’est précis la moitié des gens qui comprennent de travers », mais en plus quand ils ne lisent que la moitié des mots, cela donne 100%.
          C’est le 4/100000 qui vous gêne ? Je vous comprends cela ne fait pas 0,0004, mais 0,00004, soit 0,004% pour l’augmentation du taux d’incidence

          répondre
          1. Dépité

            Et je précise pour ceux qui ne veulent pas comprendre et font des jugements à l’emporte-pièce, c’est 0,004% en absolu : on est passé de 20/100000 à 24/100000 soit +4/100000 ou encore 0,02% à 0,024% soit +0,004%

    1. Manif

      Il a fait son boulot de journaliste de recueillir ce quil a vu et entendu tel quel. Mais vous devez le savoir vous y étiez je pense! Bravo à lui!!!

      répondre
      1. Zorro.

        Ben non je n’y étais pas.
        Je ne suis pas assez débile pour fréquenter des lieux ou quelques centaines d’illuminés vocifères collés serrés le tout sans masques.

        répondre
          1. Zorro.

            J’ai lu hier un de vos commentaires.
            Sur celui ci, aucune majuscule en debut de phrases
            Avant de monter au cocotier, c’est toujours mieux d’avoir le cul propre…..

  6. EMBT

    Quelques centaines sans masques , les gestes barrières oubliés mais ils se disent libres. Quand ils seront cloués sur un lit, ils seront effectivement libres de choisir leur traitement sans doute!!!!

    répondre
  7. Patou88

    Ohhhh !! Quel beau cluster 😀 Rien de tel pour accélérer les contaminations !
    Et ça compare la situation actuelle à du Nazisme, en sortant les étoiles jaunes…. Les déportés, les morts de la guerre doivent se retourner dans leur tombe ! Quel manque de respect pour ceux qui ont vécu cette guerre, franchement on est loin des prisonniers, tortures et gazages de 1940….. Vous devriez reprendre quelques cours d’histoire pour vous souvenir ce qu’ils ont vraiment vécu comparé à nous !
    Et « oh là là on n’a pas de recul pour ce vaccin » ! Oh ben oui va, on va attendre encore une dizaine d’années de Covid, de morts et de confinements avant de vacciner la population pour avoir le temps de voir

    répondre
    1. Dépité

      Effectivement les vocables employés sont exagérés.
      Lorsqu’on a demandé aux personnels soignants de soigner alors qu’ils avaient le Covid, pas de masque (et qu’ils en réclamaient), là cela ne gênait absolument personne. On disait même que c’était des héros. Maintenant on les colle au piloris parce qu’ils ne veulent pas de vaccins dont toutes les études ne sont pas terminées, pour lesquels on rajoute régulièrement des effets secondaires à des listes déjà longues. Ils sont quand même très bien placés pour savoir ce que cela donne à la fin et ce qu’il y a ou non à faire, plutôt qu’un ministre qui n’a sans doute plus reçu en consultation depuis très longtemps et un président qui n’a fait aucune étude scientifique. Il y a donc là aussi un très grand manque de respect envers eux.
      Il serait beaucoup plus respectable de leur donner des moyens pour travailler et ouvrir des lits plutôt que de continuer à en fermer, par manque (organisé ou non) de personnel (quel ironie …)

      répondre
    2. Fred

      Voyez l’histoire du ghetto de Varsovie, du début à la fin pour comprendre quel chemin cela a suivi au lieu de ne vous référer uniquement a la fin. Ainsi vous comprendrez que le Vaccin, pas plus que le travail ne représente la Liberté que vous attendez, contrairement à ce que vous semblez croire.
      Les morts vous les avez aujourd’hui par suicide du fait de dépressions du fait de situations individuelles rendues impossibles par un gouvernement qui nous confine pour un virus bien moins mortel qu’Ebola.
      Pour ce qui est de vacciner en période d’épidémie, il semble que c’est l’inverse qui est enseigné en faculté de médecine, mais croyez bien ce que vous disent les membres du gouvernement qui se rétractent devant les commissions sénatoriales, lorsqu’ils sont sous serment, comme cela s’est produit pour Véran concernant le nombre réels de morts ou pour Parly concernant les militaires ayant convoyé les ressortissants revenant de Wuhan…

      répondre
  8. Rollin

    C’est leur donner beaucoup d’importance à ces illuminés…
    Arrêtez de pleurnicher car on veut vous protéger et passez à autre chose….

    répondre
    1. jack

      L’orthographe catastrophique de la plupart des « commentateurs » reflète leur niveau de culture et de réflexion…hein « Rollin »?:)

      répondre
      1. bob le preux

        L’écriture est la science des ânes.
        On peut exprimer dans un parfait français de notables débilités.
        Vous nous le démontrez à chacun de vos commentaires.

        répondre
  9. Quignon Maria

    Je ne félicite pas les manifestants sans aucune distinction et sans masque. Ils vont être les premiers à râler si on venait à être à nouveau confiné ou un nouveau couvre-feu. Tous des inconscients

    répondre
  10. Houlà.

    Ce qui est amusant, c’est que la majorité de ces manifestants se gave tous les jours de produits issus et fabriqués par l’industrie agro alimentaire.
    Ce qui est à tous coups est mille fois plus nocif pour leur corps et leur santé que les effets secondaires supposés de ce vaccin.

    répondre
  11. Tous vaccinés

    Ce gouvernement est un dictature affirme les manifestants
    Allez voir en Birmanie là-bas les militaires tirent à balles réelles sur les opposants au gouvernement voilà ce qu’est une vraie dictature

    répondre
    1. Fred

      Vous confondez étymologiquement dictature et tyrannie.
      Par définition un dictateur est quelqu’un qui dicte ce qu’il faut faire, sans contre pouvoirs (législatif ou judiciaire) puisque tout est sous son contrôle.
      En droit Romain, en temps de guerre, Rome nommait un dictateur avec les pleins pouvoirs.
      Dans notre constitution nous avons l’Article 16 qui permet ce fait, toutefois celui-ci est encadré, or l’état d’urgence sanitaire n’est pas encadré et permet au chef de l’état de prendre un maximum de décisions, seul avec son conseil de défense, par décret, et c’est bien la définition d’un dictateur en droit.

      En revanche une tyrannie, ou un état totalitaire (dont nous nous approchons par certains points) réside dans l’interdiction de contestation, voyez certain Gilets Jaunes en préventive qui attendent toujours des procès, dont certains pour des faits quasi insignifiants, la censure grandissante de ce qui dérange le pouvoir, l’isolement de personnes opposées au pouvoir en hôpitaux psychiatriques et malheureusement la répression violente lors de certaines manifestations avec des versions des faits arrangées dans les procès-verbaux.
      https://www.lepoint.fr/faits-divers/violences-policieres-la-condamnation-qui-embarrasse-la-france-27-05-2019-2315369_2627.php

      répondre
  12. chouki

    « affirme l’enseignant, xxxx : « tout ce qu’il a dit, c’est illégal et illégitime  »
    « Illégal », peut-être mais « illégitime » surement pas…. c’est le président.
    « Enseignant » en histoire-géo ou en Eps ?
    Ils sont tous comme ça les enseignants maintenant ?

    répondre
      1. chouki

        Hélas, le résultat des urnes suite à l’élection présidentielle en conformité avec la Constitution de la 5ème République (préambule de 1946) donne toute légitimité au président élu.
        La légalité c’est autre chose que je vous expliquerez une autre fois.

        répondre
          1. bob le preux

            Les glands et les anti vax qui défilent sans masques se  »clivent » tout seuls.
            Ils ne représentent qu’une minorité.

  13. Pierre

    Article scandaleux. On est sur un site anti vaccin ici ?

     » Le célèbre professeur Christian Peronne  » ??? en effet, il est célèbre pour ses théories complotistes. Le conseil national de l’ordre des médecins a porté plainte contre lui et il a été viré de partout.

    En Inde ou en Tunisie les gens crèvent sur le trottoir faute de vaccin.
    Ici on a des vaccins gratuits pour tous, mais certains demeurés se comparent à des juifs en 1940 en disant que le covid n’existe pas.

    Quel malaise de voir ces photos avec des étoiles jaunes. Heureusement, contrairement à ce que dit cet article vous n’étiez que 200 ce qui est en vrai totalement ridicule à l’échelle de la région.

    répondre
    1. Dépité

      Théories complotistes, peut-être, peut-être pas. On n’en sait rien tant que l’on n’a pas étudié la question (mais vous avez dû le faire). Il y a une chose qui est sûre, c’est lorsqu’on ne va pas dans le sens du chef, on est très souvent écarté, décridibilisé, etc ….

      Sinon, vous avez été compter les manifestants pour être aussi péremptoire sur leur nombre (surtout qu’aucun nombre n’est cité …) ?

      répondre
  14. Fier d'être vacciné

    Certaines personnes arborent l’étoile jaune sur elles
    Pauvre France, elles ne sont pas très instruites car pendant la guerre ceux qui avaient une étoile jaune étaient envoyées en déportation et beaucoup n’en revenaient hélas pas tout le monde sait ce qu’ils sont devenus exterminés dans les fours crématoire
    De plus la personne qui cite Simone Weil en détournant ses paroles devrait avoir honte
    Pauvre Mme Weil elle doit se retouner dans sa tombe au Panthéon
    Moi je suis écoeuré d’être français

    répondre
    1. JMV.

      Il faut effectivement être profondément débile pour comparer le sort funeste de millions de juifs pendant la deuxième guerre mondiale, avec celui de ces illuminés assistés qui défilaient bras dessus bras dessous et sans masques lors de cette manif.

      répondre
    2. Fred

      En attendant si vous lisez certains commentaires, il semble avoir fait des émules pour contraindre les soignants à se faire vacciner alors que selon l’ordonnance 450956 du conseil d’état de cette année, la vaccination n’empêche absolument pas la transmission du virus.
      https://www.conseil-etat.fr/fr/arianeweb/CE/decision/2021-04-01/450956.

      Ceux qui réclament ceci seront donc bien désemparés lors du 4ème confinement suite à engorgement des hopitaux par manque de lits suite aux démissions de ces soignants…

      répondre
      1. Tous vaccinés

        Hier 96 % des contaminés n’étaient pas vaccinés
        Il n’a jamais été dit qu’être vacciné garantissait à 100 % contre le virus
        Mais contre les formes graves
        Après tout si vous voulez aller en Réa c’est votre choix
        Entre 96 et 4 le choix doir etre vite fait
        Maintenant pour les soignants qui refusent la vaccination c’est leur problème, il manquera des soignants pour soigner les Covids 96 % seront des non vaccinés

        répondre
  15. chouki

    Je trouve plaisant la facilité avec laquelle les vieux militants de gauches, nuisibles et stériles mais aguerris aux principes révolutionnaires maoïstes, peuvent « contraindre » la jeunesse, malléable et niaise, à faire n’importe quelles âneries.
    Ce doit être une matière obligatoire au concours de l’école normale… enfin, « normale », euphémisme.

    répondre
    1. Bingo.

      Quelque soit le sujet, au vu de l’ensemble de vos commentaires tous plus grotesques les uns que les autres, il est clair que sur le sujet  »veau » , nous avons affaire avec vous à une vraie tête d’affiche.

      répondre
  16. Sebastien

    Etonnant, ce sont les mêmes qui sont toujours dans la rue: ils y étaient pour les gilets jaunes, les mêmes pour les retraites, les mêmes encore pour les grèves sncf, le vaccin maintenant…bref tous ceux là feraient mieux d’aller se promener en forêt mais ils risqueraient une bouffée d’oxygène !
    C’est de l’addiction aux manifs !!!

    répondre
  17. PierreL

    Honteux la couverture médiatique de quelques centaines d’excités qui revendiquent la « liberté » de contaminer les autres.
    Des photos en veux-tu en voilà pour encourager de tels comportements, c’est honteux.
    Et évidemment « on » ne cherche pas à savoir qui sont ces énergumènes qui se fondent dans l’anonymat. Alors que ce sont toujours les mêmes agitateurs extrêmistes pour qui tous les prétextes sont bons.
    Ils ne portent pas encore leur tenue officielle rouge ni leur tenue de camouflage jaune ou noire, mais ça viendra et ils finiront par remettre à feu et à sang les Champs-Elysées et les centres villes.
    Oh, pas par refus du vaccin, ça c’est du cinéma. Mais juste pour essayer d’exister à l’approche des présidentielles.
    Regardez bien les photos, on ne peut pas s’y tromper !
    Et les médias n’y voient que du feu ? Allons bon !…

    répondre
    1. jack

      Dans le genre beauf excité du clavier, t’es pas mal non plus toi …..pourquoi honteux?…on ne doit parler de rien c’est ça…?ça vous gêne tant que ça …?.Ce pass sanitaire s’annonce heureusement comme un nouveau fiasco :il ne sera pas appliqué ,sans doute retoqué par le conseil d’état ,de nombreux points de la future loi ne sont de toute façon pas applicable(licencier des fonctionnaires ça ne se fait pas comme ça ,et puis on manque déjà cruellement de soignants)

      répondre
      1. PierreL

        Mais vous savez que vous avez raison : on ne pourra pas licencier les fonctionnaires, en particulier les soignant.e.s qui préfèrent prendre le risque de contaminer les malades qui leur sont confiés plutôt que de participer à l’effort national de vaccination contre le virus jusqu’à l’immunité collective.
        Mais je suis écoeuré que vous souteniez cet égoïsme imbécile poussé jusqu’aux dernières extrêmités de la bêtise humaine !

        répondre
        1. Eva

          Il faut dire que le niveau général bac études est en baisse et cela se ressent aussi chez des soignants. Certaines infirmières se prennent pour des médecins mais ne savent pas certaines choses qu’elles devraient pourtant savoir. Et n’ont pas la conscience professionnelle de respecter leurs malades.

          répondre
    2. Dépité

      Ils revendiquent la liberté, pas celle de contaminer les autres. Le vaccin n’empêche pas la contamination (dixit l’OMS, Mr Veran devant le Conseil d’Etat, etc …). Vaccin ou pas, Pass ou pas, le nombre de tests positifs continuera d’augmenter, et derrière les contaminations. Il n’est pas encore écrit que cela remplira les hôpitaux.

      répondre
      1. bob le preux

        Vous racontez n’importe quoi.
        Le vaccin diminue très sensiblement le risque pour soi et les autres.
        Ces derniers jours, 96 % des nouveaux contaminés n’étaient pas vaccinés.

        répondre
      2. PierreL

        Mais si, il s’agit bien de revendiquer la « liberté » de contaminer les autres !
        Il serait absurde de croire que les non-vaccinés ne sont pas plus contaminants que les vaccinés.
        Ils sont un danger pour la santé publique et les voir se pavaner avec leurs pancartes plus ridicules les unes que les autres et faire étalage de leurs mensonges est insupportable !

        répondre
          1. bob le preux

            Vous êtes trépané ou quoi ?.

            Le vaccin diminue très fortement le risque de contagion et évite les formes graves en cas d’hospitalisation.

          2. PierreL

            A la différence près que les vaccinés, s’ils sont à nouveau contaminés, ce qui est assez rare, sont beaucoup, beaucoup moins contagieux que les non-vaccinés !
            Surtout si ces derniers ne prennent aucune précaution, comme on le voit trop souvent dans leurs « manifestations ».

        1. Fred

          Les mensonges successifs du gouvernement face caméra sur lesquels ils sont obligés de revenir lors des commissions d’enquêtes semblent vous avoir échappé (Au moins pour Olivier Véran concernant le nombre réel de morts du COVID et pour Florence Parly concernant les tests des militaires revenant de Wuhan).
          N’oublions pas non plus la célèbre phrase de Sibeth N’diaye qui se déclarait prête à mentir pour protéger le président, quant aux derniers mensonges de Véran vous avez ici un lien: https://rumble.com/vjjk95-2021065-vran-pris-en-flagrant-dlit-de-mensonge-sur-la-phase-iii-des-vaccins.html
          Par ailleurs, en admettant que nous soyons 100% à être vaccinés à l’automne, que diront ceux qui ont poussé à la vaccination en cas de 4eme confinement par le gouvernement? Ouvriront-ils enfin les yeux sur la réalité machiavélique de nos gouvernants, ou feront ils encore les perroquets du gouvernement visant à la culpabilisation de certains pour se dédouaner une fois de plus dans cette crise?

          répondre
  18. Robert

    Pauvre FRANCE , quand on lit certains commentaires, on pourrait leur conseiller la lecture de récits sur la dernière guerre afin de les éclairer et de ne pas comparer la vaccination à cette triste période qui a marqué notre pays et que beaucoup ont oublié.

    répondre
  19. Denis

    Est ce toute cette troupe est prête à renoncer à tous les avantages de la solidarité nationale pour profiter de ce qu’ils appellent la liberté ?
    C’est une compilation des multi-perdants des scrutins électoraux que les réseaux sociaux permettent de fédérer et quel est le projet alternatif derrière ? Rien du vide ….
    Voir l’extrême droite et l’extrême gauche crier main dans la main à la dictature, même si l’histoire a montré qu’ils sont de bons spécialistes de la chose, cela laisse rêveur !
    Préparez des projets, présentez vous au élections ….

    répondre
      1. cricri

        comme le dit Denis, ils sont spécialistes de la dictature et à ce titre on ne peut leur faire confiance que sur la certitude qu ils en useront si on leur en laisse la possibilité

        répondre
        1. Dépité

          Ils sont spécialistes, ils savent donc ce que c’est et savent la reconnaître.
          Dois-je donc comprendre : pour que eux ne le fassent pas, faisons le avant ?

          répondre
      1. anatole

        Eva ! je ne crois pas ! les gens qui ne vont plus voter ne font pas de politique. Ils sont dans les rues à manifester pour la Liberté. Ils ne font pas tous de la politique . Mauvais amalgame pour votre passage

        répondre
  20. Pfeiffer Andreas

    Le journaliste a fait un excellent travail : documenté, argumenté, détaillé nuancé, courageux.
    Je n’ai pas envie de répondre à tous les commentaires insensés, non-scientifiques, erronés, diffamatoires, insultants, déplacés.
    Je tiens à dire bravo à un journaliste qui se tient aux faits et non aux croyances. Il a fait son travail de journaliste avec un sens critique par rapport aux événements. Il sait rester impartial et neutre !

    répondre
      1. Dépité

        Ce journaliste a RAPPORTE ce qu’il a vu et n’a pas pris parti. Beaucoup de journalistes oublient qu’ils doivent en premier lieu relayer les informations, et quelquefois les expliquer. La déontologie voudrait qu’opinions du journaliste et faits soient bien séparés, mais beaucoup l’oublie.
        Vous pouvez penser ce que vous voulez des propos qu’il a RAPPORTE, mais ce sont ceux des personnes qu’il a interrogées, pas les siens.
        Donc bravo au journaliste

        répondre
    1. Tous vaccinés

      Ce journaliste a bien fait son travail vous dites
      Mais il ne dit pas que la quasi totalité des manifestants n’avaient pas de masque alors que c’est obligatoire lors d’un rassemblement de plus de 10 personnes
      Pire il n’a pas parlé que plusieurs personnes arboraient une étoile jaune (cela est visible sur plusieurs photos de l’article)
      Si cela est du bon travail….

      répondre
    2. bob le preux

       » documenté, argumenté, détaillé, nuancé , courageux… ».
      Ouarf….
      Il n’a fait que rapporter les declarations de quelques manifestants illuminés.

      répondre
  21. la Mouette

    Les Français sont effectivement des veaux, et que l’on à même pas besoin de mener à l’abattoir puisqu’ils en prennent eux-mêmes le chemin sans qu’on les y oblige.
    Au début de l’épidémie, il n’y avait pas de masques et ils criant haro sur le baudet, en accusant le gouvernement d’incurie et ils avaient partiellement raison, mais en oubliant que les gouvernements précédents avaient leur part de responsabilité. Les masques sont arrivés, et les critiques ont continuées. Maintenant, le vaccin et le pass sanitaire ne trouvent pas grâce à leurs yeux, sous prétexte qu’on les prive de liberté. Mais songent-ils, que leur refus de se faire vacciner, mais en péril ma propre liberté, car par leur faute je risque d’attraper le Covid. Ces personnes qui refusent le vaccin anti covid, ont-ils conscience que leur liberté s’arrête ou commence celle des autres. Et ces mêmes seront sans doute satisfait, que la collectivité prenne en charge les couts d’un éventuel séjour hospitalier, qui doit s’élever à plusieurs milliers d’Euros.
    De part ma profession, j’ai toujours défendu l’action préventive à la curative. Décidément Mai 1968, avec son : « Il est interdit d’interdire » a fait glisser les Français d’une vie Collective à un Individualisme irréfléchi

    répondre
  22. étonné

    Si la France était une dictature, beaucoup d’ entre vous auraient déjà disparu sans laisser d’ adresse , dont certains qui n’auraient pas eu le temps de vieillir………….. surtout ceux qui arborent l’ étoile jaune certainement sans connaitre la signification, et affichent au monde entier leur imbécilité et surtout leur inculture et qui veulent nous imposer leur mode de vie. pauvre France.

    répondre
  23. Constat

    Question à la Mouette . Si vous êtes vacciné , pourquoi avez vous peur de la contamination , puisque théoriquement le vaccin empêche ce phénomène . Alors , pourquoi le vaccin ? Je ne comprends pas cette fois , je suis dépassé , expliquez moi SVP .

    répondre
    1. la Mouette

      Le Vaccin, n’évite pas obligatoirement d’être infecté par le virus, pour lequel il est créé. Vous pouvez bien être infecté, mais dans le cas ou vous avez été vacciné, vous serez alors protégé de la partie la plus grave de l’infection. Comme vous, je ne suis pas un sachant, mais j’écoute les scientifiques et ceux-ci affirment que vous pouvez être infecté et transmettre sans être pour autant malade. Et surtout, l’éducation reçue, m’a toujours fait appliquer un précepte très simple : « Ma Liberté s’arrête là ou débute celle d’autrui » et ça s’appelle tout simplement le respect des autres.

      répondre
    2. Fred

      Personnellement, je ne crois pas que nous y soyons déjà, sauf pour certains actuellement emprisonnés sans procès par des juges administratifs, ainsi que pour certains préfets qui semblent avoir choisi leur camp.
      Toutefois il est clair que nous y allons tout droit si ce pass sanitaire passe en l’état.
      Pour ceux qui trouvent que l’analogie est trop osée, voyez comment cela a commencé dans le temps (je vous conseilles particulièrement l’ordonnance allemande du 8 Juillet 1942 http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/autres_lois_antisemites.htm)
      Et souvenez vous bien que le Vaccin, pas plus que le Travail ne représente la liberté, mais c’est un slogan qui rassure, temporairement…

      Quant aux rafles à venir c’est ce monsieur qui en parle le mieux: https://www.midilibre.fr/2021/06/30/je-vous-ferai-emmener-de-force-par-des-policiers-le-journaliste-emmanuel-lechypre-derape-sur-les-anti-vaccins-9641092.php

      répondre
      1. ???

        Le journaliste que vous citez Emmanuel Le chypre a déjà été écarté un certain temps des antennes télés pour ces propos . Pas fiable du tout.

        répondre
  24. Tous vaccinés

    Le « Pass Sanitaire » a ces limites, tout du moins les interprétations des consignes à l’entrée des boîtes de nuit sont plus que douteuses!
    Il arrive qu’après un test et dans l’attente du résultat le client soit autorisé à rentrer !
    Là où cela se pratique, la boîte de nuit devrait être fermée pour une longue période
    Il ne faut pas être étonné de voir des clusters se déclarer comme à Bordeaux dernièrement
    C’est peut-être une autre façon de faire une immunité collective chez les jeunes qui refusent la vaccination

    répondre
  25. Aide à domicile

    Présente ce jour là, les étoiles jaunes pour certains était vraiment de trop.Profondement attristé de la chose.A ne pas reproduire s’il vous plaît.Soyons crédible,respectueux, précotionneux !

    répondre
  26. Honte.

    Tous les tarés qui osent afficher une étoile jaune devraient être traduits en justice et condamnés à voyager 3 jours dans un wagon plombé.
    Sans eau ni nourriture….

    répondre
  27. Tous vaccinés

    Le vaccibus est de retour aujourd’hui place des Vosges
    Un apéro contre un vaccin
    Où comment faire renier les anti vaccins
    Là on touche le fond

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.