Search
mercredi 29 sept 2021
  • :
  • :

Il était une fois la montée Sud du Ballon d’Alsace Rendez-vous samedi 14 août dès 7h30 pour la 1ère ascension de la journée

image_pdfimage_print

montée-historiqueOn a pour habitude de dire, tout ce qui est beau est rare…mais quand c’est très très rare, c’est donc très très beau. Ce n’est pas Jean-Pierre Munsch, chef d’orchestre de la Montée Historique du Ballon d’Alsace, qui dira le contraire en installant la concentration de vieux volants sur le versant Sud de la montagne ronde. La ligne bleue devient blanche pour un départ donné à Lepuix dans la vallée de Giromany en direction de Belfort.  Ce changement d’itinéraire n’a rien à voir avec une bouderie, ni même à un quelconque délestage routier initié par Bison Futé en cette période estivale, mais les importants travaux menés actuellement sur la commune de Saint-Maurice sur Moselle empêchent au comité d’organisation l’implantation d’un paddock digne du nom. 140 véhicules anciens sont attendus sur la ligne de starter samedi 14 août dès 7h30 du matin et ce pour 4 montées durant toute la journée : le jeudi 12 et le vendredi 13 sont consacrés à l’accueil des concurrents et aux contrôles techniques.  Changement également s’il en est, l’épreuve a été avancée d’une journée en raison d’une importante course de vélo dominicale qui fête cette année son trentième anniversaire…dont acte. Bref, tout est quasiment prêt pour Jean-Pierre Munsch et son équipe qui peaufinent les derniers réglages de la 5ème édition de la MHBA version Territoire de Belfort.

« il nous aura fallu 3 mois et demi pour découvrir les lieux, prendre contact avec les maires des communes et tisser notre toile en collaboration avec le département  » concède JPM  » nous avons été particulièrement bien accueillis et cette nouvelle montée sera aussi belle que les précédentes malgré l’absence de nos amis Suisses retenus dans leur pays en raison  de la  pandémie de Covid ( pass sanitaire obligatoire ou test PCR de moins de 72 h). Nous aurons un peu moins de véhicules datant de l’avant guerre, mais le plateau est tout aussi exceptionnel ».

L’invité d’honneur n’est autre que l’ancien rallyman François Delecourt doté pour la circonstance d’une Ford Sierra Cosworth afin de pimenter encore un peu plus la manifestation. Le vainqueur de plusieurs manches du championnat du monde de la discipline (WRC) devrait établir des temps de référence sur une montée d’un peu plus de 10 kilomètres, même si le rendez-vous reste d’abord et avant tout un rendez-vous de gentlemans drivers.

Maintenant y a plus qu’à !

Pratique : la caisse se situe à 1,7km du sommet du Ballon, comme le contrôle et le paddock.

Entrée 7€

Restauration et buvette sur place.

http://monteeballondalsace.com




11 réactions sur “Il était une fois la montée Sud du Ballon d’Alsace

    1. a bobo maman.

      Au vu de ses commentaires reguliers tous plus « pittoresques  » les uns que les autres , j’ai un trés gros doute sur la sincerité de l’engagement ecologique de notre bon nanou.

      répondre
      1. Modéré

        Moi également , je pense que Nanou se fiche de ceux (dont je fais partie)qui n’apprécient pas ce genre de manifestations polluantes .
        Il y a déjà suffisamment de pollutions sans en ajouter .

        répondre
  1. Lulu

    anecdote … sur le carburant

    La semaine dernière sur l’autoroute, une « drôle » odeur pénètre ds la voiture !!

    Mais ça sent le fioul !! ; je regarde sur la route, pas de tâche…

    Puis me rapprochant du véhicule à 300 mètres devant : l’odeur devient

    insoutenable : l’auto roulait au fioul.

    De part mon métier je roule beaucoup… et l’autre jour ça sentait la

    FRITURE.

    Rouler au fioul est bien entendu interdit, la raison 1ère étant les TAXES

    répondre
    1. je

      Et alors ? Vous êtes jaloux ? il n’ y a pas de différence d’odeur entre le fioul et le gasole. j’utilise les deux dans mes engins agricoles.

      répondre
  2. Gérard

    ça ne dure que 2 jours alors pas de quoi râler concernant nos sommets et la pollution traquer les gros bahuts étrangers qui passent par nos sommets vosgiens alsaciens et qui en envoie plus tous les jours sans compter le danger .

    répondre
    1. Modéré

      A la différence prés que ces passages de bahuts ne sont pas organisés par des comités ou associations. Ce genre de manifestations devient de plus en plus fréquent Le passage de ces bahuts doit d’ailleurs être contrôlé , ils n’ont rien à faire pour certains d’entre eux dans les cols . c’est uniquement pour ne pas payer le passage du tunnel de Sainte Marie ou alors les péages d’autoroute . Mais c’est comme pour le reste , contrôle aléatoire et encore.

      répondre
      1. Gérard

        8 gros bahuts 5 polonais et 3 allemands qui montent le Colet avec un record de groupes de cyclistes , c’est très dangereux pour tous autos ,motos, vélos ,mais aucune police .Vu la foule là haut la navette ne fait pas l’unanimité bcp d’autos en plus ; mais ça ne dérange personne ces poids lourds qui n’ont rien à faire sur ces routes si UN DANGER ENORME ET UNE POLLUTION VU LA VITESSE QU’ILS ROULENT .

        répondre
  3. Constat

    Mais Lulu , le fuel ne fume pas plus que le gasoil … Vous prenez un engin de chantier qui tourne avec du fuel , un tracteur agricole , ils fument ? Bien entendu , même avec du gasoil taxé à outrance , dans un moteur avec un injecteur qui perle par exemple, ça fume ! Donc , ce n’est pas histoire de fuel ou gasoil , désolé Lulu .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.