Search
jeudi 23 sept 2021
  • :
  • :

Fermeture et mise en sécurité du kiosque du calvaire Une restauration est à l'étude

image_pdfimage_print

kio2

Il est l’une des fiertés de Remiremont. Construit en 1876 pour accueillir le corps de musique municipal, cette jolie construction en bois formant un octogone fait partie de la promenade du calvaire, devenue en 1944 site inscrit au titre du patrimoine.

Constatant qu’après 50 ans de bons et loyaux services, un certain degré d’usure, accentué par des changements climatiques, avait gagné le kiosque, les services municipaux ont réalisé un état des lieux complet sur un ensemble de pièces maîtresses : poteaux porteurs, balustrades, supports de couverture, charpente…

Les conclusions de ce diagnostic sont formelles. Une fermeture provisoire et une mise en sécurité du kiosque sont nécessaires et totalement justifiées en raison des risques qui pourraient peser sur d’éventuels occupants du lieu.

La restauration de ce haut lieu du patrimoine sera bien sûr engagée dès que possible avec tous les partenaires qu’exige une telle opération : architecte des bâtiments de France, Fondation du Patrimoine pour les plus connus d’entre eux.




Une réaction sur “Fermeture et mise en sécurité du kiosque du calvaire

  1. chouki

    « accentué par des changements climatiques »…. la douceur du printemps, la chaleur de l’été, l’humidité de l’automne et les froidures de l’hiver ?
    Intéressant.
    L’obligation de référence au « dérèglement climatique » devient le « pass bonne conscience », la norme obligatoire, de tout article médiatique.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.