Search
jeudi 23 sept 2021
  • :
  • :

Fresse-sur-Moselle : une semaine bien remplie sur « La Colline » pour 59 jeunes

image_pdfimage_print

240788290_4443881642301137_6874047590754075410_n

Photos du Diocèse de Saint-Dié

A quelques jours de la rentrée, une nouvelle édition de l’école de prière « La Colline » a eu lieu du 22 au 27 août à Fresse-sur-Moselle. Au cours de ces quelques jours de camp, les 59 jeunes participants étaient accompagnés par 15 animateurs. Retour sur quelques moments forts de cette semaine.

Pour démarrer la semaine à la « Colline », les jeunes participants ont disputé leurs propres olympiades en même temps que le lancement des Jeux Paralympiques à Tokyo. Au programme du mardi : temps de partage, sketchs, célébration, contes et film, mais aussi une marche tout l’après-midi. Le séjour a continué avec un temps d’adoration, une procession aux flambeaux et la contemplation du ciel étoilé à la Chapelle des Vés. Après une belle journée ponctuée d’un temps de partage en groupe, de relecture personnelle, d’ateliers créatifs et de temps libre. Le jeudi était ponctué du temps de « Frat’ » quotidien, du sacrement de réconciliation et d’ateliers pizza et décoration de cailloux et nappe d’autel, ainsi que d’une veillée spectacle « Chez Jacob ». Une semaine riche pour les jeunes et les animateurs au camp de prièr qui s’est clôturée ce vendredi avec la célébration de l’Eucharistie en l’église de Fresse-sur-Moselle.

Déjà bien connues dans beaucoup de diocèses de France (Troyes, Angers, Strasbourg, Nantes, …), les écoles de prière pour les jeunes ont été créés dans le diocèse du Puy en Velay en 1983 par une équipe de prêtres et de laïcs. Elles s’adressent à des enfants et des jeunes de 8 à 18 ans, filles et garçons, et se placent sous l’autorité de l’évêque. « Elles ont pour but de suivre le conseil de Jésus qui est à l’origine de leur nom », explique le Diocèse de Sain-Dié. »Mettez-vous à mon école car je suis doux et humble de cœur » (Mt 11, 29). « La vie quotidienne et toutes les activités sont l’occasion d’expérimenter cette vie fraternelle. Des activités ludiques et créatives (ateliers, grands jeux, balades, veillées …) sont également organisées. L’école de prière pour les jeunes veut offrir aux enfants la possibilité de rencontrer Jésus dans la prière et en vivant avec les autres. La vie quotidienne et toutes les activités sont l’occasion d’expérimenter cette vie fraternelle ». 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.