Search
samedi 25 sept 2021
  • :
  • :

La Bresse : la 29ème édition du Festival Camille Claudel démarre ce week-end

image_pdfimage_print

240998306_4357763117611451_4385151655363983721_n

Photo @festivalcamilleclaudel

Chaque année depuis 1990, des sculpteurs se regroupent à la Bresse pour œuvrer pendant une semaine sous l’œil curieux du public. Après avoir été annulé en 2020 puis reporté, le 29ème Festival de sculpture Camille Claudel est de retour.

Le thème de cette année est le « Tabou ». Les sculpteurs sur pierre sont accueillis du 7 au 19 septembre sur le parking Halle des Congrès et les sculpteurs sur bois, métal et pierre sont accueillis du 11 au 19 septembre à l’espace Loisirs Patinoire ! Rendez-vous est donc donné au public à partir de ce samedi pour une semaine culturelle à La Bresse. Les artistes ont été accueillis ce vendredi soir. Le Festival a pour habitude d’accueillir un invité d’honneur tout au long de l’évènement. Cette année, il s’agit de la sculptrice Kathinka Gunn, qui expose ses œuvres à la Maison de La Bresse. Pour découvrir l’artiste et ses oeuvres, cliquez ici. Olivier Claudon, sculpteur, est quant à lui le créateur de l’oeuvre qui figure sur l’affiche officielle du Festival. Voici ce que lui inspire le thème de cette année, le « tabou » : « Pour pouvoir continuer à survivre sans être systématiquement mis au pilori, on se doit donc d’apprendre la discrétion. Ou se soumettre face aux contestataires. Ne plus rien voir, ne plus rien entendre, ne plus rien dire, tel est le tabou qui gangrène ce XXIe siècle. Une dérive qui a fait une nouvelle victime, le rire, lui aussi devenu l’offense ultime et un nouveau tabou. Alors, tabou or not tabou ? L’affiche « Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire ». Qui ne connaît pas l’image de ces 3 petits singes se cachant les yeux, les oreilles et la bouche ! C’est de cette représentation très symbolique qu’est né de l’argile mon « totem tabou » pour servir d’illustration à l’affiche du 29e Festival de Sculpture Camille Claudel de La Bresse. Une ré-interprétation sous la forme d’un trio de visages disposés en totem et amputés de certains sens, ceux qui nous permettent de regarder, d’écouter et de parler sans tabou ». Découvrez le programme du Festival et tous renseignements sur https://www.festival-sculpture.fr/

241647077_4378902865497476_9041831207898296860_n




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.