Search
mardi 26 oct 2021
  • :
  • :

Saint-Maurice : à la découverte de l’histoire des grandes orgues

image_pdfimage_print

242384097_4602485516439677_1881242204559411279_n

Photos de la Mairie de Saint-Maurice

Dans le cadre des Journées du Patrimoine , ce samedi 18 septembre a été une occasion privilégiée pour découvrir les Grandes Orgues de l’église de Saint-Maurice. Avec au programme un historique des Grandes Orgues, des explications et des extraits sonores, en présence de l’organiste Paul Broggi.  La mairie a créé un livret présentant l’histoire de cet instrument unique, dont voici un extrait :

Dès 1867, alors que l’église était encore en chantier, on s’inquiéta de l’installation d’un orgue. Lors de la délibération du 6 avril 1873 du Conseil Municipal de Saint-Maurice-Sur-Moselle, la fabrique se décida pour les frères Géhin, facteurs à Saint Amé. Aux 12 jeux prévus, on décida immédiatement d’ajouter 5 autres jeux, pour 1 650 F. Outre les 500 F votés par la commune, 6 447 F furent donnés par 293 souscripteurs (27 pages de noms, dont les quatre premiers sont des Grandclaude).

La réception du nouvel instrument fut assuré les 22-24 mars 1873 par Ernest Jeanpierre, professeur de musique au Thillot. Mais le buffet n’était pas encore posé, et ce n’est qu’en 1877 que l’on profita d’un don pour le mettre en place : « Mr Charles Grandclaude veut bien, en souvenir de sa femme et de son fils décédés l’un et l’autre dans le cours de l’hiver dernier, donner à l’église une somme de 2 000 F pour le buffet de l’orgue ». De fait, les donateurs figurent en lettres dorées à gauche du positif : « A la mémoire de Jacques Grandclaude, de Célestine Laurent et de Charles Grandclaude ».

Cependant, seule la boiserie fut érigée, comme l’écrivit Théodore Jacquot en 1889 : « le buffet très joli n’a pas de tuyaux ». Les 76 tuyaux de façade furent commandés à Masure, à Paris, pour 1 708,30 F, et posés en 1890.Jacquot revint en 1900 pour remplacer la soufflerie des Géhin et poser des grillages métalliques devant la tuyauterie du grand orgue. En 1919, Pierre Jacquot accorda pour la première fois tout seul cet instrument. Curé de Saint Maurice de 1910 à 1952, l’abbé Brisson commanda en 1933 de multiples devis à Jacquot, Haerpfer, Georgel et Yoegtlé.

Découvrez toute l’histoire des grandes orgues en cliquant ici : Journée du Patrimoine – Mairie de Saint Maurice sur Moselle Mairie de Saint Maurice sur Moselle (mairie-saintmauricesurmoselle.fr)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.