Search
dimanche 24 oct 2021
  • :
  • :

Virginie Martinez, nouvelle directrice de cabinet du Préfet des Vosges

image_pdfimage_print

virginie-martinez-directrice-cabinet-prefet-des-Vosges-4-800x600

Virginie Martinez, nouvelle directrice de cabinet du Préfet des Vosges est arrivée il y a peu de temps dans le département. Elle a souhaité rencontrer la presse. Une rencontre qui a permis d’échanger sur les principaux sujets d’actualités du cabinet : sécurité routière, violences intrafamiliales, sortie de crise sanitaire, notamment.

Originaire de Lorraine, mariée et mère de deux enfants, Virginie Martinez occupe dans les Vosges son premier poste en tant que directrice de cabinet du Préfet. Elle arrive de Saint-Claude (Jura) où elle occupait son premier poste en tant que sous-préfète. Elle était auparavant à Bar-le-Duc (Meuse), où elle était directrice adjointe, responsable du Pôle « Économie, Entreprises et Emploi » à la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) Grand Est.

Virginie Martinez a débuté sa carrière de 2003 à 2007 au Ministère de l’Intérieur à Paris, puis au tribunal administratif de Nancy comme greffière. Elle a ensuite décidé de rejoindre l’Institut Régional d’Administration de Metz comme attachée stagiaire. De 2009 à 2015 elle va rejoindre la sous-préfecture de Commercy pour devenir secrétaire générale.

La sécurité routière et la tranquillité publique

Parmi ses priorités : « la sécurité routière et la sécurité au sens large ». Dans le département des Vosges, on dénombre de nombreux accidents notamment pour les deux roues motorisés. « Il y a un nombre important de tués sur les routes vosgiennes depuis le mois de juin. Ce sont souvent des accidents en deux roues motorisés » commente-t-elle. Virginie Martinez annonce des opérations de contrôles. « Ces opérations seront complétées par des actions et des campagnes de communication et de sensibilisation » poursuit-elle. Elle veut aussi poursuivre la lutte contre les stupéfiants.

Elle annonce l’élaboration d’un contrat de sécurité intégré en collaboration étroite avec les forces de sécurité intérieure et de police municipale.

Virginie Martinez a aussi pour objectif de lutter contre les violences intrafamiliales. « Je souhaite proposer aux victimes d’avoir un accueil et un suivi tant que cela est nécessaire. » assure-t-elle.

Un centre de vaccination mobile à Thaon-les-Vosges

Concernant la crise sanitaire, le département des Vosges est passé en dessous du seuil d’alerte. Le département est un bon élève en matière de vaccination avec 90% de la population en âge d’être vaccinée. « On mobilise tous les acteurs locaux pour aller à la rencontre des personnes. » A Golbey, un vaccibus a permis de vacciner 28 personnes. La prochaine opération de vaccination aura lieu à Thaon-les-Vosges, demain, jeudi 23 septembre de 14h à 18h, sur le parking du CSCAL de l’Europe. Une vaccination sans rendez-vous, à partir de 12 ans.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.