Search
dimanche 24 oct 2021
  • :
  • :

Pass sanitaire : à partir du 15 octobre, les autotests ne seront plus valables

image_pdfimage_print

covid-g247aa56ce_1920-800x533

Le ministère de la Santé a annoncé que les autotests, même supervisés par un professionnel de santé, ne seront plus valables pour l’obtention du pass sanitaire à partir du 15 octobre prochain. 

Nous vous l’annoncions, à partir du 15 octobre les tests ne seront plus gratuits pour les personnes qui ne sont pas vaccinées. Dès le 15 octobre, les tests PCR ne seront plus remboursés en France pour les personnes non-vaccinées. Mais grande nouveauté, le ministère de la Santé vient d’annoncer vendredi soir que les autotests, « réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé », ne seront « plus reconnus comme preuve pour le pass sanitaire ». Les autotests ne seront donc plus valables pour obtenir un pass sanitaire.

A partir du 15 octobre, les tests PCR coûteront 44 euros pour les personnes majeures non vaccinées sans ordonnance, révèle Franceinfo ce jeudi 7 octobre. Les tests antigéniques seront facturés 22 euros s’ils sont effectués en laboratoire. Par contre, en pharmacie, il faudra débourser 25 euros et même 30 euros le dimanche. 




11 réactions sur “Pass sanitaire : à partir du 15 octobre, les autotests ne seront plus valables

  1. Fred

    Soit les autotests ne fonctionnent pas et on voit mal pourquoi ils peuvent encore être valables, soit cela n’a plus rien de sanitaire et c’est bien de la discrimination du fait des niveaux de revenus variés de la population (interdit par l’art.255-1 du code pénal), Ceci dans le but de forcer à la vaccination dont les effets commencent à apparaitre un peu partout.
    https://twitter.com/RougeOfficiel/status/1441169141151399941?fbclid=IwAR0lrjqd4HoKx68FI1TvDbmwiGJx73HkBOkZtJa-m36zq9sM1A3nuyQL2dI
    D’autant plus que l’OMS reste assez peu convaincante:
    https://www.cnews.fr/france/2021-09-10/covid-19-loms-finalement-pessimiste-sur-la-vaccination-pour-vaincre-la-pandemie?fbclid=IwAR1VUr5fviqWjk3C91zs9Y9F5_5UZpA5LeSosPTMIIeCkoMlxf49GVcg2z4

    répondre
    1. Anatole

      Fred . Vous voyez clair . J’ai pour ma part perçu que les prochaines victimes ne seront plus catégorisées covid comme l’an passé où même les autres pathologies que covid étaient toutes rassemblées sous une unique étiquette. Pour l’hiver 21/22 on va voir la grippe réapparaitre. Dans la grippe seront incluses toutes les victimes affaiblies des piqures. Les sérologies des anticorps et d- dimères sont formelles sur les dangers . Ce qui est caché va mettre un certain temps pour que les proches des victimes prennent conscience du génocide . Les médecins hors protocoles , donc principalement hors de France ont averti . Pour étouffer toute affaire , s’en viennent des orages géopolitiques. Celui de cette semaine est Chine / US . les diplomates sont actifs et la Russie qui surveille ne laissera pas s’envenimer la situation . ( communication d’un émissaire aux US ).Aux Amériques on conseille ce matin aux citoyens de faire des provisions pour 3 mois…

      répondre
          1. Anatole

            à ke kuku : « fin timbré » ? rien que ça ! Sachez que je n’offense personne moi. je prends infos sur des canaux qui ne sont pas sous contrôles du deep states , pas censurés, pas en panne de réseaux quand tout craque comme la semaine passée. Informez vous par vous même . faites vos recherches. lâchez vos médias propagandistes. Quand j’évoque octobre rouge, voyez que la guerre entre le bien et le mal ( ça date des khazares , plus de 1000 ans) est entrain de fournir des éléments qui seront perçus à tous bientôt, grâce aux révélations. Le grand reset ne se fera pas comme ils ont imaginé . ( Ils étant les psychopathe de la cabale , la clique du 33ème degré de Davos) Vous saurez que les studios de CastelRoc doublent les salons de la Maison Blanche. Vous verrez les acteurs marionnettes et surtout que Trump est aux commandes et même allié avec Poutine contre cet ordre mondial. Aux US les peuples ont pris conscience de la réalité . Ici en Europe ça traine un peu, mais rien n’arrêtera les vérités . Les gens nulle part ne voudront du crédit social mode PCChinois de l’ordre mondial,surveillance contrôle totale des sujets, n’accepteront la confiscation de tous leurs biens. Oui, ils veulent tout « piquer ». Vous assisterez au grand réveil. Et la guerre civile tant souhaitée par les globalistes n’aura pas lieu. Une monnaie nouvelle peut-être quantique ? oui ! Il faut juste attendre la synchronisation des consciences pour ce réveil. Ce sont les peuples qui ont leur destin en main. Les mandatés qui prorogent les ordonnances de dictature ne feront face.

  2. Fred

    Art.225-1 ( https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000026268250/2012-11-13) et non 255-1 du code pénal, pardon pour l’erreur.
    Par ailleurs ceci constitue manifestement une pression en vue d’obtenir le consentement à la vaccination, ce qui est tout aussi interdit par l’art.312-1 du code pénal (https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006418160/)
    Autrement dit ce gouvernement agit comme une mafia pour faire plier une population qui ne veut pas se faire inoculer un produit dont les labos reconnaissent que les essais cliniques ne sont pas terminés (ce qui explique les suspensions ou limitations de certains de ces vaccins de plus en plus nombreuses de part le monde…).
    Or pour les expérimentations sur les humains le code de la santé est clair dans ses articles 1121-1 et 1122-1. Or cela n’est absolument pas respecté actuellement en France.

    répondre
    1. bob le preux

      Etude parue ce Lundi 11 Octobre dans un grand quotidien Francais.

      La vaccination contre le Covid-19 réduit de 90% le risque d’hospitalisation et de décès chez les plus de 50 ans et semble aussi efficace face au variant Delta, sur lequel on manque toutefois encore de recul, selon une vaste étude française en vie réelle publiée lundi. «Cela signifie que les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d’être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées», explique à l’AFP l’épidémiologiste Mahmoud Zureik, directeur de la structure Epi-Phare, qui associe l’Assurance maladie (Cnam) et l’Agence du médicament (ANSM).

      Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs d’Epi-Phare ont comparé les données de 11 millions de personnes vaccinées de plus de 50 ans avec celles de 11 millions de personnes non-vaccinées dans la même tranche d’âge, sur une période allant du 27 décembre 2020 (début de la vaccination en France) au 20 juillet dernier. À partir du 14e jour après l’injection de la seconde dose, les chercheurs ont observé «une réduction du risque d’hospitalisation supérieure à 90%».

      Ce constat vaut pour les vaccins de Pfizer/BioNtech, Moderna et AstraZeneca (le quatrième autorisé en France, celui de Janssen, l’a été plus tardivement, a été utilisé dans des proportions moindres et n’est donc pas inclus dans l’étude).

      répondre
  3. ???

    Faites donc vos provisions Anatole , restez chez vous et laissez nous en paix . Vos idioties ne font plus rire personne . Les chiffres sont là , le vaccin fonctionne . Et l’antigrippe vous l’acceptez ? Pourtant il change chaque année . Quant à la Russie allez vite y vivre ! Ils comptent plus de 900 morts du covid par jour car ils sont peu vaccinés .

    répondre
  4. FanFan88

    Je m’écarte un peu du sujet mais je reste dans le thème. Toute pénétration sous la contrainte est considérée par la loi francaise comme un viol. A bon entendeur…

    répondre
  5. Maguy

    On en fait dans notre pays …. 1 cas grave dans les Vosges hier. Tout tourne autour de ça . Personne ne voit qu’avec toutes ces mesures de mise en garde contre la covid , on calme les gens et pendant ce temps , Macron est tranquile pour sa campagne ….En Angteterre , tout est libre depuis juillet et tout va bien , pas d’hôtitaux débordés etc etc.Toutes ces mesures font plus de victimes que le virus lui même , alors à un moment , il faut arrêter d’être « con ».

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.