Search
dimanche 28 nov 2021
  • :
  • :

Les voitures-radar banalisées privées arrivent dans les Vosges

image_pdfimage_print

voiture

Les voitures-radar de sociétés privées arrivent dans les Vosges. Elles seront déployées progressivement sur le département ainsi que sur toute la Lorraine à partir du 1er trimestre 2022.

Ce jeudi matin, le Préfet des Vosges a annoncé que de nouvelles mesures allaient être prises afin de réduire l’accidentologie sur les routes du département. Des annonces qui font suite au comité de pilotage de la sécurité routière réuni ce jeudi 21 octobre à la préfecture des Vosges. Cette réunion a permis de dresser un bilan de l’accidentologie dans les Vosges et des actions de prévention organisées tant par les partenaires associatifs qu’institutionnels.

Les voitures-radar banalisées privées, cauchemar des automobilistes, débarquent dans les Vosges. Elles étaient jusque-là pilotées par les forces de l’ordre uniquement.

La société s’occupe de la gestion de la circulation des voitures sur des tronçons décidés en concertation avec les préfectures en fonction des accidents et des excès de vitesse constatés. « Ces voitures radar seront déployées dans le département des Vosges à partir du 1er trimestre 2022 » commente le Préfet des Vosges.

Les premières verbalisations ne vont donc pas tarder à tomber pour les automobilistes en excès de vitesse. Plusieurs véhicules sillonneront les routes du Grand Est. Ces véhicules sont banalisés. Il est donc impossible pour les automobilistes de repérer ces radars mobiles.

C.K.N. 




10 réactions sur “Les voitures-radar banalisées privées arrivent dans les Vosges

  1. chouki

    Sociétés privées désignées par appel d’offre dont l’obligation de résultat sera affublée du coefficient le plus élevé ?
    Le reste n’est que malices pseudo-sécuritaires, baratin ou mensonge d’état.
    Vous pouvez corriger si j’ai fait erreur.

    répondre
  2. Maguy

    Le carburant n’est pas assez cher pour ces autos …On veut réduire les émissions de gaz , et on ne fait pas mieux que de faire rouler des autos pour contrôler les automobilistes . Il y a déjà la police , et c’est une partie de son travail .

    répondre
  3. lerouge

    Le GPS indique la vitesse réelle de la voiture; et si votre voiture a un limitateur/régulateur de vitesse : vous pouvez rouler à vitesse réelle de 55 / 85 / 95/ km-heure…sans risque…

    C’est édouard Philippe (l’homme des 80kms) qui va être content, lui qui c’est fait flashé à 155km sur l’A13 avec une voiture de la ville du havre.. générateur des gilets jaunes et futur candidat pour 2027.
    Bonne route

    répondre
    1. chouki

      Vous oubliez celui qui a réglé son limiteur à 72 sur 80 et que vous suivez sur une portion « indoublable » depuis 15 km et qui sourit déjà quand vous le doublez à 87.

      répondre
    1. chouki

      Voyons-voir…
      Des citoyens français qui chassent d’autres citoyens français.
      Ce n’est pas un cas d’école….
      Essayez rue Lauriston à Paris ?
      Sinon je ne vois pas.

      répondre
  4. Propagande électorale !

    lerouge , il y a tellement de changements de vitesse sur les routes qu’il arrive parfois de ne pas savoir à quelle vitesse on est limité ….30/ 50/60/70/80/90/110/130 sans compter les radars de chantiers.C’est malain de dire qu’on ne prend pas de risque avec le limiteur , mais vous êtes toujours capable de dire à combien vous devez le régler .Je ne vous souhaite pas d’être pris , mais admettez que ça peut vite vous arriver .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.