Search
lundi 6 déc 2021
  • :
  • :

Voitures radars privées : des astuces pour les reconnaître sur les routes

image_pdfimage_print

voiture-radar-800x530

Les voitures-radar de sociétés privées arrivent dans les Vosges. Elles seront déployées progressivement sur le département ainsi que sur toute la Lorraine à partir du 1er trimestre 2022. Automobile Magazine explique comment reconnaître les voitures-radar de sociétés privées. 

Les voitures-radar banalisées privées, cauchemar des automobilistes, débarquent dans les Vosges. Elles étaient jusque-là pilotées par les forces de l’ordre uniquement. S’il est très difficile de les repérer sur les routes, Automobile Magazine donne tout de même quelques astuces. Selon nos confrères, sur la plage arrière de ces voitures-radar de sociétés privées, un rectangle noir aux contours gris foncé serait visible. Selon le magazine automobile, la nuit, « le détecteur infrarouge se distingue par une série de petites LED rouges. »  À travers le pare-brise, plusieurs caméras sont visibles.

Côté immatriculation, les voitures-radar sont immatriculées comme les voitures d’automobilistes. Même s’il est difficile d’apprendre la liste, plusieurs sites renseignent les plaques d’immatriculation avec même quelques photographies.

Les radars-mobiles sont déclinés sous plusieurs marques de véhicules. Il est donc impossible de les repérer par la marque du véhicule.

C.K.N. 

 




5 réactions sur “Voitures radars privées : des astuces pour les reconnaître sur les routes

  1. FanFan88

    Un scandale de plus. Exit la pédagogie et place à la répression totale. La doctrine du profit à son paroxysme. Comment en est-on arrivés là ???

    répondre
    1. chris

      toute pédagogie comporte obligatoirement un volet d’évaluation
      Il faut à tout prix protéger la société des chauffards
      Pas d entorse au code de la route = pas de profit des sociétés en question et surtout moins d’accidents!
      Comment peut on en arriver à vouloir enfreindre des règles de sécurité publiques? Etes vous haineux au point de vouloir du mal à autrui sur la route?

      répondre
      1. FanFan88

        A quel moment j’ai fait la promotion du refus des règles ??? Je dis seulement que ce dispositif répressif dans lequel on fait intervenir des sociétés privées est une honte. Je suis plutôt respectueux du code de la route contrairement à ce que vous supposez bien mal. Quand vous aurez perdu la moitié de vos points dans des embuscades sans aucun intérêt pour la sécurité on en reparlera. Une société a pour but d’être rentable, sinon on parle plutôt d’association. Ce ne sera pas le cas en l’espèce. A vos CB ça va saigner !!!

        répondre
    2. JB

      comment on en est arrivé là ??
      ben c’est simple, quand on fait de la prévention à outrance sans aucune sanction et qu’on regarde passivement les indicateurs s’envoler … y’a un moment faut réagir ! Notre société se comporte comme une entreprise dans laquelle nous sommes chacun actionnaires par nos cotisations (impôts, taxes … ) et quand les régles collectives ne sont plus respectées et que l’argent manque, les sanctions arrivent pour trouver une source de revenus… pas plus compliqué. Vous pensez naïvement que l’argent de l’état tombe du ciel ? qu’il suffit d’imprimer des nouveaux billets quand il n’y a en a plus ? et puis, honnêtement …vous êtes souvent pris au radar ? je fais 30 000 km par an sur les routes Vosgiennes et j’essaye de respecter autant que possible les limitations ou du moins jamais plus de 30 km/h au dessus de la limite ( aprés ça fait beaucoup plus mal ! ), il m’arrive de perdre un point selon les années.. pas de quoi faire une manif :)

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.