Search
dimanche 28 nov 2021
  • :
  • :

Les gestes simples de tri mis en avant par le Sicovad

image_pdfimage_print

sicovad-photo-premium

Pour diffuser au plus grand nombre ses messages de tri et de réduction des déchets, le SICOVAD intervient régulièrement auprès de la jeunesse.

Les animatrices du Sicovad sont présentes dans les établissements scolaires, où plus de 2 000 élèves du primaire sont sensibilisés chaque année. Elles viennent également porter la bonne parole dans les collèges et lycées, pour accompagner des projets éducatifs (éco-délégués, compostage collectif…). Enfin, elles participent aux différents événements jeunesse du territoire.

Les enfants sont très sensibles aux messages sur le tri et la réduction des déchets. Le SICOVAD compte donc sur eux au quotidien pour impacter le geste de tri voire d’achat des plus grands et atteindre ainsi les objectifs fixés.

La dernière campagne de communication de cet automne fait donc honneur à ses petits ambassadeurs : triez, réduisez, compostez ! Le message est clair, en cas d’erreur les enfants ne laisseront rien passer. Et quoi de mieux qu’un enfant qui pleure et qui crie, pour faire passer le message rapidement aux adultes environnants !

Quelques gestes simples sont mis en avant par le SICOVAD en cette fin d’année :

-Je trie tous mes emballages en les plaçant dans le sac jaune, sans les laver ou les imbriquer ensemble, les consignes sont sur le site : https://www.sicovad.fr/

-J’amène mes bouteilles et bocaux en verre dans le conteneur le plus proche, ils sont tous géo-localisés sur l’application du SICOVAD.

-Je composte mes épluchures et restes de repas, direction le composteur au fond du jardin ou le composteur collectif de mon immeuble !

-Je réduis mes déchets en achetant en vrac et en utilisant des contenants durables.

Suivez le Sicovad également sur :

https://www.facebook.com/SICOVAD/ 

 




8 réactions sur “Les gestes simples de tri mis en avant par le Sicovad

  1. chouki

    C’est quoi ce commentaire débile à l’encontre des seniors par ce « bambin » qui pollue la planète avec son caca et ses couches non biodégradables.
    Ah! ce culte du « zenfants roi à la parole divine » avec le portable à 6 ans et la tablette à 7ans et les dernières fringues à la mode made in très loin.
    Façon protection de l’environnement et économie de la ressource on fait mieux.

    répondre
    1. max

      comme vous avez raison …………..et j’ajoute de plus que le sicovad devrait bien faire ces doléances vis a vis des producteurs de déchets comme la distribution en grdes surfaces……..si moi on me vend du package carton a outrance , avec mes courses , en suis je responsable ,??

      traitez ce problème a la source au lieu de faire de nous les éternels coupable de fossoyeur de la planète.

      répondre
    2. Lili

      vous avez entièrement raison nos chers têtes blondes avec la larme est un support très publicitaire mais grattons un peu pour démontrer que cette pub est bien ciblée mais il n’y a pas que papi, les parents , les ados les enfants …..

      répondre
  2. Laurent

    Puisque l’on parle de tri et que celui -ci réduit considérablement la quantité des ordures ménagères ,je trouve encore plus anormal le mode de calcul de la redevance des ordures . La redevance des ordures ménagères étant indexée sur le foncier, qui pour ma part représente beaucoup par rapport aux poubelles que je fais , je pense sincèrement que je ne vais plus faire de tri . Je sais , ce n’est pas ça qu’il faut à la planète ,j’en suis conscient , mais je ne suis pas responsable des instances qui ont mis en place ce mode de calcul . De plus , la collecte des recyclables rapporte , puisque le tri est revendu et in fine , il y a moins à incinérer. Je ne suis pas le seul à montrer du doigt ce mode de calcul .

    répondre
    1. Laurent-B

      c’est entendable comme point de vue car effectivement l’indexation sur le foncier pour le calcul de la redevance est injuste car tu peux avoir un gros coefficient foncier pour une seule personne au foyer comme tu peux avoir un très faible coefficient pour une famille de 5 personnes avec des enfants en bas âges qui remplissent les 2/3 de la poubelle rien qu’avec des couches sales à chaque ramassage ! Ce n’est bien sûr pas un reproche mais ça montre que ce n’est pas équitable dans la manière de faire payer au prorata de ce que chacun jette comme déchets. Perso, bien que le camion passe tous les lundis matin je ne mets mon container au bord de la route qu’une fois sur 2 ..voir 1 fois sur 3 ! en parallèle je stock au fur et à mesure le verre et le papier que j’apporte en container environ tous les 2 mois quand je passe devant..

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.