Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

Masque à l’école : des punitions qui posent question Chacun se fera son opinion

Écouter cet article
image_pdfimage_print

263303079_129429932823685_8226794720382144165_n - Copie

Le protocole appliqué dans les écoles dans le cadre de la crise de la Covid-19 contient notamment l’obligation pour les enfants de porter un masque. Une situation inacceptable pour de nombreuses personnes, et notamment des parents d’élèves. Différents cas de punitions, à l’école ou au collège, posent la question de l’application de ces consignes.

Il y a notamment le cas d’une punition, diffusée et partagée de manière importante sur les réseaux sociaux, qui interroge de nombreuses personnes. Dans une école primaire du département, un enfant de 10 ans aurait été puni parce qu’il n’aurait pas porté son masque correctement et n’aurait pas eu en sa possession de masques de rechange. Il lui aurait ainsi été demandé de recopier dix fois : « Je dois porter un masque et en avoir de rechange ». La mère du petit garçon l’a dispensé du fastidieux exercice et répondu à l’enseignant : « Ce n’est pas un motif de punition ». D’après le collectif Parents en Colère, l’enfant aurait été privé de récréation et il lui aurait été demandé de réaliser la punition à ce moment. L’établissement ne souhaite pas communiquer sur le sujet. Cet exemple ne serait qu’un parmi d’autres cas à travers le pays. Concernant l’opportunité de telles punitions, chacun se fera son opinion. Doit-on ou non appliquer ce genre de punition dans nos écoles ? Une chose est sûre, depuis près de deux ans maintenant, la crise de la Covid-19 fait partie du quotidien.

 

 

 

263303079_129429932823685_8226794720382144165_n - Copie

Le protocole appliqué dans les écoles dans le cadre de la crise de la Covid-19 contient notamment l’obligation pour les enfants de porter un masque. Une situation inacceptable pour de nombreuses personnes, et notamment des parents d’élèves. Différents cas de punitions, à l’école ou au collège, posent la question de l’application de ces consignes.

Il y a notamment le cas d’une punition, diffusée et partagée de manière importante sur les réseaux sociaux, qui interroge de nombreuses personnes. Dans une école primaire du département, un enfant de 10 ans aurait été puni parce qu’il n’aurait pas porté son masque correctement et n’aurait pas eu en sa possession de masques de rechange. Il lui aurait ainsi été demandé de recopier dix fois : « Je dois porter un masque et en avoir de rechange ». La mère du petit garçon l’a dispensé du fastidieux exercice et répondu à l’enseignant : « Ce n’est pas un motif de punition ». D’après le collectif Parents en Colère, l’enfant aurait été privé de récréation et il lui aurait été demandé de réaliser la punition à ce moment. L’établissement ne souhaite pas communiquer sur le sujet. Cet exemple ne serait qu’un parmi d’autres cas à travers le pays. Concernant l’opportunité de telles punitions, chacun se fera son opinion. Doit-on ou non appliquer ce genre de punition dans nos écoles ? Une chose est sûre, depuis près de deux ans maintenant, la crise de la Covid-19 fait partie du quotidien.      



14 réactions sur “Masque à l’école : des punitions qui posent question

  1. Jojo

    Mais où va t-on? S’il fallait donner des punitions à tous les adultes qui ne le portent pas bien ou pas du tout, il y aurait pas mal de monde en train d’écrire ! Et si on en faisait autant pour les personnes non vaccinées, là aussi, il y aurait du monde

    répondre
  2. Rollin

    Cette fake news circule dans tous les départements !
    Ne tombez pas dans le piège, vérifiez vos informations !
    Trump à été élu avec les fausses informations.

    répondre
    1. Laurent

      Fake news? les enfants ne sont donc pas masqués 8 heures par jour?

      Et donc, selon vous, ils sont enchantés de porter un masque et pleurent pour ne pas l’enlever?

      Franchement, vous avez perdu votre humanité?

      Demandez aux enfants pochent de vous, vous constaterez qu’ils souffrent affreusement de cette situation.

      Il faut absolument se bouger pour les libérer.
      La justice doit passer et frapper fort

      répondre
  3. Angele

    Les enfants sont plus disciplinés que les adultes.
    Mettez des masques et du gel dans les entrées des établissements cela résoudra les oublis qui arrivent à tout le monde.
    Cette période est compliquée pour tout le monde alors courage nous avons encore l’espoir d’en sortir pensons à ceux qui sont en fin de vie et n’ont plus cet espoir

    répondre
  4. jean-paul petit

    Je ne peux pas croire qu’un enseignant digne de ce nom puisse utiliser des procédés aussi indignes. Si c’était réellement le cas, il devrait trouver un autre métier.
    D’une façon plus générale, je ne comprends pas en quoi le fait de bâillonner des enfants, ou pire de les piquer empêchera les vieux qui refusent le vaccin de chopper le corona.
    Une dose de vaccin, ça va, trois doses de conneries, c’est l’overdose. Certains sont complètement piqués.
    Colère de Brest!

    répondre
    1. Laurent

      Bonjour

      Enfin un commentaire sensé et digne.
      Merci monsieur, dès fois j’ai peur d’être seul entouré de fous.

      Il y a encore des consciences dans ce pays.

      répondre
  5. Anne

    quand on voit dans les manifestations à la télé, nombre d’adultes n’ont pas de masque,
    chaque année, les gens partent en vacances et ce virus ne fait que de se propager, regardons d’abord à plus grande échelle, là on pourra rayer ce virus, mais quand les gens ne font que circuler en foule, aéroport, manifs, centre-ville et sans masque, alors déjà les adultes portez un masque, mais pas de punitions aux enfants… PUNITIONS AUX ADULTES qui voyagent pour aller en vacances….au moins une année sans partir en vacances…si cela aurait pu être appliqué en 2020…mais non ça repart après chaque vacance….

    répondre
  6. MARZA Ramon

    Bonjour,
    Les écoles sont normalement équipées de détecteurs de C2. Savez-vous pourquoi ? Car l’ANSM a validé la norme de 1000 unités/minute comme étant une atmosphère nocive. En cas de détection de cette norme, obligation est faite d’aérer la classe. QUESTION SIMPLE : Savez vous quel est le taux de C02 sous un masque ? 3700 unités /minutes pour un masque bleu standard. Plus de 5000 unités/minutes sous un masque FFP2. Alors pourquoi oblige-t-on un enfant a porter le masque 8 heures/Jour ? A Pernes les Fontaines 6 enfants ont eu des problème le mêm jour. Le préfet a fermé l’établissement 1 MOIS sans pouvoir justifier l’intoxication.

    répondre
  7. John

    Quelle honte !
    Si cette info est vraie, et j’en suis sûr, nous entrons de plus en.plus dans un monde de fous à lier.
    On veut piquer nos gosses, et maintenant ils sont punis pour un masque mal porté.
    Ce n’est pas pour les couver que j’écris celà, mais ce comportement de l’enseignant est inadmissible devant ce fait.
    Qu’il ne se plaigne pas si les parents se manifestent .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.