Search
vendredi 28 jan 2022
  • :
  • :

Le week-end du Téléthon a fait réagir les vosgiens ! Laëtitia Reynders, marraine de cette édition, sort un livre dont tous les droits d’auteur sont reversés au Téléthon

image_pdfimage_print

Le week-end du Téléthon a, une fois de plus, mobilisé les vosgiens et différentes associations sur tout le territoire. Cette année les parrain et marraine ont été très présents pour encourager les différents organisateurs.

C’est ainsi qu’autour de Michel Geoffroy le coordinateur vosgien, Claire Robieux la responsable régionale et le staff vosgien, Laëtitia Reynders (la marraine) et Nicolas Mathieu (le parrain) se sont retrouvés pour épauler les différentes initiatives. La première a été le lancement du Téléthon vosgien à Bulgnéville où les deux auteurs renommés ont été réunis pour démarrer l’aventure Téléthon 2021. Le samedi 4 décembre, les deux écrivains se sont retrouvés, dès le matin, au Quai Contades à Epinal, malgré une bise et un froid cinglants, sur le pont couvert, pour soutenir les « courses des ponts » entreprises par les jeunes et par les pompiers. Parallèlement ils ont pu discuter avec les bénévoles qui ont vendu des objets au profit de la cause et aussi les encourager. A midi, l’inauguration de l’espace Téléthon (le village en lui-même n’ayant pas été monté à cause du vent) a été réalisée en présence de Patrick Nardin, le maire d’Épinal, Jean Hingray, Sénateur, Elisabeth Del Genini adjointe au maire et des soutiens du Téléthon.

Les dons sont importants, il ne faut pas relâcher l’effort

A cette occasion Claire Robieux a rappelé l’importance de poursuivre les dons. « La recherche progresse et ces avancées ont permis, à beaucoup de familles, d’entrevoir la vie autrement. Merci aux parrains et marraines que ce soit au national avec Soprano et Jean-Michel Jarre ou encore avec Laetitia et Nicolas qui se sont beaucoup investi. La cause ne peut se permettre du répit et chaque aide est importante » a-t-elle rappelé avec conviction.

Laëtitia Reynders, une marraine très active

Il est vrai que la marraine n’a pas ménagé ses efforts en faveur du Téléthon. Avec le dessinateur spinalien, Manuel Villanueva, elle a sorti un livre pour enfants traitant de la maladie et de la différence avec beaucoup de sensibilité et humour. Tous ses droits d’auteurs sur les ventes sont reversés au Téléthon. On l’a aussi vue à la mairie de Bulgnéville, puis à Plombières-les-bains pour soutenir le projet « grand défi ». Elle était également prévue au « trail Téléthon d’Eloyes », qui malheureusement a été annulé à cause des conditions météorologiques. Le samedi elle a aussi été présente chez Octopus et à l’appARTement à Epinal, pour mettre en vente son livre et engranger des rentrées financières complémentaires pour l’AFM Téléthon. Elle a terminé sa journée à 23 heures sous la tempête de neige qui a blanchi la cité des images.

L’espérance de résultats plus favorables qu’en 2020

En 2020, suite à la crise sanitaire, le téléthon vosgien n’avait engrangé que 313.000 euros contre plus de 500.00 en 2019. « Les rentrées financières réalisées par les organisations sur le terrain grâce à différentes actions, représentent plus de 40 % des rentrées financières annuelles pour le Téléthon. Au vu de la mobilisation de 2021, on ne peut qu’espérer un bilan plus positif. » a conclu Claire Robieux la responsable régionale.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.