Search
samedi 22 jan 2022
  • :
  • :

Protocole sanitaire : les enseignants appellent à la grève jeudi Les parents soutiennent le mouvement

image_pdfimage_print

L’ensemble des syndicats enseignants appellent à la grève. Certaines fédérations de parents d’élèves également. Doit-on s’attendre à un jeudi noir dans les établissements scolaire jeudi ? le mouvement qui concerne les enseignants de la maternelle au lycée devrait trouver écho. Le bruit de la fermeture de certaines écoles coure déjà.

11H50. Les parents d’élèves des écoles  maternelles et primaires de la Loge Blanche à Epinal attendent les enfants à la sortie de l’école. Interrogés sur la grève des professeurs des écoles jeudi, ils soutiennent unanimement les enseignants. « On les comprends tout à fait.  Nous aussi on en a marre des protocoles sanitaires trop compliqués et qui changent tout le temps. Les enfants n’en peuvent plus de tous ces tests ».

Tous les changements du protocole sanitaire dans les établissements scolaires ne passent vraiment ni auprès des enseignants ni auprès des parents. Et de protocole en allégement, le taux de contamination ne cesse d’augmenter. Tous se disent fatigués.

Antoine Cicolella, représentant du syndicat majoritaire SNUIPP FSU, a écrit une lettre aux parents pour expliquer son choix de soutenir cette grève. Il est aussi fatigué qu’inquiet. « L’école va craquer. Le maintien d’une d’’une « école ouverte » sans les conditions protectrices nécessaires, en présence d’un variant extrêmement contagieux, inquiète et pèse sur la sécurité des élèves, des familles et des personnels des écoles ». Et d’ajouter que la multiplicité des protocoles pèse sur la vie de la classe, sur les relations avec les enfants et leurs parents.

La crise sanitaire a fait émerger d’autres disfonctionnements, notamment le manque de remplaçant(es)s en cas d’absence. Des absences pour cause de COVID mais pas seulement. Des cas de burn out ont été signalé au syndicat de la part de directeur (rice) d’école qui n’en peuvent plus de la charge mentale et administrative induites par la situation sanitaire.

Antoine Cicolella espère que des parents se joindront jeudi à la manifestation prévue à 14 heures devant la préfecture d’Epinal. Chose exceptionnelle, cette grève est à l’appel de tous les syndicats au niveau national et départemental. Ce ne sont pas uniquement les personnels enseignants qui sont attendus mais tous ceux concernés par le protocole.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.