Search
samedi 29 jan 2022
  • :
  • :

Les Romarimontains face à la flambée des prix à la pompe ça flambe dans les stations

image_pdfimage_print

DSC_1025

C’est l’une des dépenses courantes les plus importantes pour de nombreux romarimontains. Et le passage à la pompe est souvent accompagné d’une note salée. Les prix du gazole et de l’essence battent actuellement des records.

« Ca fait 40 ans qu’on est dans la crise », affirme un automobiliste qui fait le plein dans une station de Remiremont. « Il va falloir s’y faire. Il y a la spéculation, il y a la géopolitique derrière. On est petit face à tout ça ». L’importance des taxes est aussi évoquée. On se souvient que le prix des carburants avait été l’un des facteurs déclencheurs du mouvement des gilets jaunes. Pour certains, l’utilisation du véhicule est essentielle pour se rendre au travail. « On ne peut que subir ». Pour d’autres, c’est un poste de dépense moins important. « Je roule très peu. Je consomme très peu », explique une automobiliste, qui constate cependant que par ailleurs « tout augmente ».

En moins d’une semaine, les prix à la pompe ont grimpé pour atteindre en moyenne 1,59 euro pour le gazole, qui a pris cinq centimes entre le 31 décembre et le 7 janvier. Jamais le gazole n’avait été aussi cher en France ! Le SP95, est lui aussi en hausse, tout comme le SP98 et le Superéthanol E85. Le sans-plomb 95 E10 a pris sept centimes par litre, depuis le dernier relevé publié par le ministère de la Transition Écologique et grimpe à 1,6595 euro par litre en moyenne. Là aussi c’est une hausse historique. En fin d’année, le gouvernement avait accordé aux Français qui gagnent moins de 2000 euros une indemnité inflation de 100 euros. Des applications permettent de trouver les stations services les moins chères.




10 réactions sur “Les Romarimontains face à la flambée des prix à la pompe

  1. chouki

    Avril 2022, voteZ pour la République et ses citoyens ordinaires.
    (et ne faites pas comme ces enseignants, fonctionnaires, retraités et autres niais qui pleurnichent pitoyablement en face de celui dont ils ont fait, lobotomisés et en adoration, la promotion et qui les… bien profond. Bon, vous voyez ce que je veux dire).
    1.38 le gasoil en Autriche.
    1.39 au Lux.

    répondre
  2. Lucien

    on subit depuis bien longtemps , le monde rural en premier plan ; on a tjrs besoin de l’auto surtout dans les fonds de vallées ; on ramène tout aux villes , le travail n’est plus à proximité pour bcp ; allez le conseil départemental des bons essence comme des bons pour les caddies de course pour certains ; je plaisante mais pourquoi pas , pas tjrs aux mêmes .

    répondre
  3. François le Français

    quand je vois le type de voiture que beaucoup ont, le nombre de voitures en permanence sur la route et à toutes heures, le nombre de voitures sur les parkings des grandes surfaces pour les fêtes, les soldes, les black friday…le schéma des déplacements de beaucoup ( on habite La Bresse et on vient faire les soldes à Remiremont..Epinal… voir Nancy ou on habite à Vagney et on prends la voiture pour aller à la boulangerie puis on la reprend pour aller à la boucherie puis on la reprends pour aller au tabac puis on la reprends pour aller au Super U … bref… 4 ou 5 fois sur un rayon de 1 km =… là je me dis que finalement pour beaucoup l’essence n’est pas si chére que ça !! c’est marrant que le Francais trouve que l’essence est hors de prix pour aller au travail mais pas pour se promener :) faisant partie d’un poste de dépense mensuel , il faut mettre ce budget en parallèle d’autres postes de dépenses qui parfois sont superflus ( multimédia à la pointe, solde sur les vêtements dont les placards regorgent, gâchis alimentaire, jouets en surnombre, cigarettes et alcool à volonté … ) et je ne parle même pas des budgets vacances ( vacances d’hiver, de carnaval, d’été, … ) BREF… oui le carburant est très cher mais chacun devrait regarder ses dépenses en détails et en tirer les conclusions pour qu’il reste quelque chose à la fin du mois…

    répondre
    1. CBT

      Et j’ajouterais: quand on voit le monde le weekend pour aller faire du ski depuis les départements voisins ou pour se promener en été sur la route des crêtes!

      répondre
  4. chouki

    Ce jeudi le Grand-Est et la région voisine sont en « jaune » pour la demande de courant à consommer.
    Les « verts », adeptes du retour au crottin pour se déplacer et à la bougie militante sont priés de couper leur compteur électrique pour 48 heures.
    Merci.
    Non ?
    Evidemment non, belles paroles mais pas pour le « camp du bien » autoproclamé. La pénurie c’est pour les gueux et les pauvres.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.