Search
lundi 16 mai 2022
  • :
  • :

Station de ski de Ventron : le tribunal de commerce étudie les offres de reprise

image_pdfimage_print

station-de-ski-frere-joseph-ventron-800x393

C’est l’avenir de la station de l’Ermitage Frère Joseph de Ventron qui se joue aujourd’hui. Le 7 décembre dernier, le tribunal de commerce d’Epinal avait prononcé la liquidation judiciaire de la SAS Leduc. Ce mardi, le tribunal examine les offres des deux candidats à la reprise de la station. 

Deux repreneurs se sont manifestés pour reprendre la gestion de la station de l’Ermitage Frère Joseph de Ventron. Le tribunal de commerce d’Epinal doit livrer sa décision ce mardi 18 janvier 2022.

La SAS Leduc avait été fondée en 1961. En cessation de payement depuis le 2 novembre, la société Leduc qui gère l’hôtel-restaurant l’Ermitage Frère Joseph de Ventron a été placée en redressement judiciaire le 7 décembre dernier, puis, par jugement du 7 décembre 2021, placée en liquidation judiciaire.

Le 12 mai 2021, Thibaut Leduc, le patron de la station est décédé à l’âge de 56 ans. Il s’était investit dans un projet de reconversion de la station, mais quelques mois après sa disparition, la station familiale est liquidée. La famille Leduc souhaitait, depuis plusieurs années, une réorientation vers un projet hôtelier quatre saisons basé sur le bien être. Avec le manque de neige, le coût était trop important. Les remontées mécaniques sont à l’arrêt.

On attend désormais la décision du tribunal de commerce d’Epinal.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.