Search
samedi 2 juil 2022
  • :
  • :

Hausse des prix des carburants et de l’énergie : « Non à la double peine pour les ruraux ! » L’Association des maires ruraux de France demande des mesures contre la hausse des prix

image_pdfimage_print

 

michel-fournier-maire-des-Voivres-1024x768

Photo d’archives, Michel Fournier, Président de l’Association des maires ruraux de France

Communiqué

Depuis cet automne la hausse des prix des carburants et de l’énergie inquiète nos habitants et les acteurs économiques et publics. La guerre en Ukraine a engendré une flambée des prix augmentée des marges des distributeurs et des taxes perçues. Résultat : un prix supérieur à 2 € le litre. Ceci est devenue insoutenable pour nos administrés mais aussi pour les salariés des secteurs publics et privés, les étudiants, les agriculteurs, les pêcheurs, les artisans, le bâtiment et les travaux Publics, les taxis et ambulances, les transporteurs, les entreprises, le secteur associatif et les collectivités locales.

La pérennité de nos entreprises est fragilisée et incertaine. Quant à nos citoyens, ces augmentations ont des répercussions considérables sur le budget des ménages, entraînant une précarisation de nombreux foyers sans oublier les communes impactées par la hausse des prix de l’énergie à des hauteurs inédites.

En raison de ces augmentations, la fiscalité sur les carburants devient indécente. Ces taxes génèrent des recettes fiscales supplémentaires à l’Etat. Les habitants des villes moyennes et des territoires ruraux sont les plus impactés. La voiture est le seul moyen de transport en secteur rural avec des transports en commun limités en desserte et en fréquence voire inexistants.

Afin de réduire cet impact sur le budget des ménages et des entreprises, l’Association des maires ruraux de France demande que soit mis en urgence à l’agenda rural l’adoption de mesures d’accompagnement fortes pour endiguer cette hausse des prix historique des carburants et de l’énergie. Parmi les mesures indispensables, un plafonnement des taxes et une baisse de la TVA à 5,5 % doivent être étudiés et mis en place dans les plus brefs délais. L’AMRF rappelle au Gouvernement que le pouvoir d’achat est la 1ère préoccupation des Français et que les habitants du monde rural subissent une « double peine » avec le coût de l’énergie.

Pour le Bureau

Michel Fournier

Président de l’Association des maires ruraux de France




27 réactions sur “Hausse des prix des carburants et de l’énergie : « Non à la double peine pour les ruraux ! »

  1. chouki

    Double peine de quoi ?
    Plus le carburant et les matières énergétiques en général augmentent et plus les volontés de voter Macron s’envolent… on est déjà à 32%.
    Pourquoi se priver de tondre ces veaux ?

    répondre
  2. BREDINE88

    Ah bon … vous croyez !!!
    Les électeurs seraient-ils des veaux comme le disait malicieusement le Grand Charles ???
    Il faut croire que la question se pose réellement car en cinq ans, les électeurs de la REM n’ont rien compris et, plus particulièrement, le mépris que ce gouvernement a pour les français issus de la ruralité.
    Il est vrai que vu de PARIS par des cerveaux d’énarques, l’analyse est vite faite : la politique du gouvernement est trop complexe pour que les français moyens puissent comprendre.
    Le refrain est bien connu et parfaitement décliné depuis longtemps.

    répondre
    1. Ouille.

      Entre autres soucis, il suffit de regarder la totale incapacité des politiques à regler le probléme du manque de medecins dans nos campagnes.
      Pourquoi continuer à voter pour ces incompétents ?

      répondre
  3. Alexandra

    Entièrement d’accord avec bredine88…..c’est effectivement à ne rien comprendre de plus en plus de personnes éprouvent des difficultés de pouvoir d’achats
    ….. et plus ils sont prêts à voter Macron…..qui téléphone tous les jours à Poutine alors que les négociations se déroulent en Turquie !!!

    répondre
  4. Ygliss 88

    Je crois même avoir entendu de la part d’un député (je crois) pour défendre les vacances du ministre de l’éducation nationale aller dire que epinal est plus loin de Paris que ibisa

    répondre
  5. momo

    les énarques parisiens ne se foutent pas mal du monde rural depuis des décennies nous ne ramassons que quelques miettes de ces taxeurs
    et laisser moi rire pour leur véhicule personnel même une smart
    y’a t il quelqu’un pour croire a ses mensonges gros comme …

    répondre
  6. Lorenzo

    Oui , parfaitement les électeurs sont des veaux , des moutons . Je ne comprends pas que l’on puisse encore avoir envie de voter(sondage) pour un banquier qui ne comprend rien à part ses chiffres . Ce n’est pas ce genre d’individu qu’il faut à notre tête .Il faudrait effectivement plafonner les taxes sur ce valait le baril avant ce coup dur .Plus il est élevé , plus l’état gagne …forcément avec ces tests gratuits à foison , il n’y a plus de monaie , alors on ferme les yeux et on ne lâche rien sur les taxes pétrole .Le rôle d’un président , c’est aussi prévoir et là , il s’est à peine loupé….Souvenez vous en lors des prochaines élections !

    répondre
  7. LaFaucheuse

    c’est sûr que le grand Lorenzo lui il aurait prévu : les millions d’ € de dégâts des manifestation des gilets jaunes, les milliards d’ € du  » quoi qu’il en coûte  » du COVID19 , les milliards d’ € d’augmentation des matières premières dû au COVID19 et à la guerre en Ukraine ..

    Je ne suis pas pro Macron mais je résiste au chant des sirènes qui annoncent de façon cynique pouvoir mettre le litre d’essence à 1,20 € et le SMIC à 1700 € net dans 2 mois si ils sont élus …et ça .. c’est pas pour faire un troupeau de moutons, hein ?

    répondre
    1. chouki

      Il est certain que si le « grand Lorenzo » en connaissait autant que le Macron à son poste…
      Que fait donc Macron comme président de la République ?
      Professionnel de l’esquive et du mensonge, de la dissimulation, illusionniste ou manipulateur pour esprits faibles ou médiocres, pour volontés d’étrons, jamais prévenue toujours surprise, il engrange.
      Un veau d’électeur reste avant tout un veau.

      répondre
  8. Lili

    qui léchait les bottes à Poutine avt cette guerre tous , alors arrêtons de faire une fixette sur Lepen et Zemmour ; Macron n’est guère mieux ni Chirac ni Sarko ……

    répondre
  9. Lili

    Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron ont accueilli le président russe Vladimir Poutine au Fort de Brégançon.et un faste à Versailles alors arretons avec la fixation Zemmour Lepen là c’est guère mieux

    répondre
    1. christian

      la différence c’est que les extremes (fachos et populistes LFI) ont réclamé un rapprochement avec le tsar, critiqué un manque de relations avec ce fou et vanté les mérites du personnage décati.

      répondre
  10. Lili

    Guerre en Ukraine : La France a vendu des armes à la Russie jusqu’en 2020 (ONG)
    – Une enquête menée par l’ONG Disclose a révélé des ventes d’armes réalisées entre 2015 et 2020, malgré l’embargo européen imposé à la Russie depuis 2014.

    répondre
    1. christian

      c’est faux c étaient des pieces détachées, en fait des cameras thermiques. Certes ce n’est pas terrible mais faut pas exagérer

      répondre
  11. Lili

    La France a vendu des armes à la Russie entre 2015 et 2020 malgré l’embargo européen sur les armes, imposé à ce pays depuis 2014, a révélé lundi l’organisation non gouvernementale (ONG) Disclose.

    Selon une enquête de l’ONG fondée par une équipe de journalistes indépendants, et dont les résultats ont été publiés lundi 14 mars, « la France a discrètement équipé l’armée de Vladimir Poutine avec des technologies militaires dernier cri ». Et cela, malgré l’interdiction de vente d’armes imposée à la Russie par l’Union européenne (UE), le 1e août 2014, suite à l’annexion de la Crimée par Moscou et à l’autoproclamation des républiques séparatistes prorusses de Louhansk et Donetsk, dans l’Est de l’Ukraine, la même année.

    « D’après des documents « confidentiel-défense » obtenus par Disclose et des informations en sources ouvertes, la France a délivré au moins 76 licences d’exportation de matériel de guerre à la Russie depuis 2015. Montant total de ces contrats : 152 millions d’euros », note le média indépendant faisant référence au dernier rapport au Parlement sur les exportations d’armement.

    L’enquête de Disclose révèle que « ces exportations concernent essentiellement des caméras thermiques destinées à équiper plus de 1 000 tanks russes, ainsi que des systèmes de navigation et des détecteurs infrarouges pour les avions de chasse et les hélicoptères de combat de la force aérienne russe ».

    L’ONG précise que les principaux bénéficiaires de ces marchés ont été les sociétés Thales et Safran, dont l’État français est le premier actionnaire.

    « Les gouvernements de François Hollande puis d’Emmanuel Macron ont profité d’une brèche dans l’embargo européen », indique Disclose précisant que celui-ci « n’est pas rétroactif ».

    Le média rappelle que sous la pression de « ses partenaires européens et des États-Unis, le président François Hollande avait annulé la vente deux navires Mistral à la Russie. Mais des livraisons plus discrètes vont se poursuivre », établit l’enquête, indiquant que ces apports militaires et technologiques ont pu profiter à la Russie dans la guerre actuelle en Ukraine.

    répondre
    1. chouki

      Et l’Allemagne continue de payer le gaz russe qu’elle reçoit, à Poutine, par les deux banques non touchées par les sanctions.
      Après toutes les manigances inimaginables contraignant ses voisins sans toucher son économie, l’Allemagne.
      Un pays, dirigé par un président « évaporé » et haineux envers sa population avilie, bradant tout ce qui est possible de brader, en sortira le « dindon » et je vous laisse le soin de deviner lequel.

      répondre
  12. Anatole

    Le prétexte pour rajouter 1 euro au litre carburant, de l’opération militaire avancée de Poutine sur Zelinski en Ukraine est faux ! Ce sont les pays inféodés à l’Etat Profond qui se sont entendus sur une taxation démesurée. Que chacun fasse ses recherches sur les tarifs. Alors oui , si un ou plusieurs Maires associés entament des démarches afin de soutenir les citoyens parce qu’ils sont proches , c’est le bon rôle du Maire . Il y a 20 ans pour l’Euro, en moins de 3 ans l’étiquette Euro équivalait celle du Franc , et on avait divisé par 6 les revenus des Français . Les Maires éclairés savaient que le futur serait difficile. Le dernier coup de trique n’est qu’un début. Pour que l’Ukraine ( ancienne Khazarie ) rejoigne l’Otan , des « cinglés » sont prêts à aller jusqu’au bout et risquer le pire. La Population pauvre du Donbass reçoit des bombes depuis 2014. Le 6 mars dernier Zelinski et une fraction de son Ukro Nazis armée prévoyait un assaut meurtrier. Les Russes ont juste anticipé. Les Français n’ont pas à payer des conneries de L’Otan qui grignote au mépris des accords de Minsk

    répondre
    1. chouki

      Et demain ?
      Camarade !
      En infatigable défenseur des accords de Munich (1938), du désarmement unilatéral face à la barbarie et la future collaboration…
      Vous proposez Poutine, l’agresseur et « boucher du Kremlin » comme lauréat au prix Nobel de la paix ?

      répondre
      1. Anatole

        Je ne crois pas qu’on fût scolarisé dans la même école ! Vous parlez d’un boucher. La guerre est un abattoir ! Ce matin un missile ukrainien qui a échappé aux interceptions russes du Donbass a fait 23 victimes civiles à Donetsk. B Obama a été prix Nobel Paix en 2009. Pour lui aussi le marais remonte à la surface des faits qui n’ont pas place ici. Savoir qui sera décoré en 2022 est le dernier des tracas des Vosgiens qui se chauffent mazout ou passent chez le pompiste pour les trajets travail. Les élus locaux ont la tête sur les épaules. Eux sont à l’honneur d’être proches des administrés, bien plus que les mandatés de l’Etat Profond qui orchestrent les conflits télécommandés sur la planète. Point

        répondre
        1. chouki

          L’amalgame entre les vosgiens qui souffrent et leurs élus (qui pourraient toutefois mieux faire) est adroit et finalement très commun et courant dans la propagande antimilitariste toujours prompte a excuser les bourreaux, puis minimiser les génocides annoncés, mais je crois que l’on reviendra, toujours invariablement, à votre Poutine qui envahit l’Ukraine y compris le Donbass, « province » ukrainienne, et massacre les ukrainiens à tours de bras en toute impunité.
          « Je ne crois pas qu’on fût scolarisé dans la même école »… effectivement, je n’ai pas fréquenté Uriage.

          répondre
      2. Bedeau

        Bravo Chouki,
        Je dirais même plus, je vais même proposer au pape François de béatifier l’individu que vous proposer au prix Nobel. Veuillez m’excuser, il m’insupporte de citer son nom.
        Concernant le psychotique « Anatole », il devrait aller faire un stage chez ses amis russes.

        répondre
    2. christian

      toujours aussi pitoyable d ignorance et de propagande complotiste inepte et désormais révisionniste.
      Mais enfin renseignez vous de plusieurs sources sur les accords de minsk, les guerres en ukraine, l’inflation depuis 20 ans et les équivalences de prix, etc
      Pourquoi ne croire qu en des sources extrémistes ou clairement financées par le nouveau Tsar fou?

      répondre
    3. Lepic

      à se demander pourquoi le peuple ukrainien oppose une farouche résistance à ce « bon Poutine » venu les libérer de l’oppression du président Zelinski élu démocratiquement..Si c’est votre vision des choses, c’est nullement la mienne.
      L’agresseur de l’Ukraine, c’est le président de la Russie et je ne pense pas que le peuple russe soit derrière son président.

      répondre
      1. Ouille.

        Malheureusement en Russie, la censure des medias d’un coté, et la propagande de l’autre, font que le peuple russe doit avoir le cerveau tout retourné.

        répondre
  13. Anatole

    normal pour le quidam qui voit les médias réagisse comme vous. Je dirai qu’en période trouble les propagandes font légions . c’est pas d’hier qu’on ne nous dit pas tout . Coluche disait qu’on ne peut pas dire la vérité à la télé : y a trop de monde qui regarde. Anne Roumanoff en a fait sketch . En 2022 , même si on veut censurer les infos, ça passe . Pour le conflit qui date de 2014 Ukraine/Donbass qui a fait +13000 victimes civiles et des enfants dans le silence des médias occidentaux , on lit les travaux , images, des reporters indépendants sur le terrain: Stratpol, Xavier Moreau ; Anne-Laure Bonnel, insider Donbass ; Christelle ; Erwan Cassel , soldat français sniper sur la Frontière: Eux font des capsules visibles sur le web YT . A l’heure qu’il est je pense que la diplomatie reprend et qu’un cessez le feu est prévu, mais la guerre est encore plus horrible aujourd’hui.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.