Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

Plombières : des collégiens rencontrent le premier assistant réalisateur d’« Astérix et Obélix Mission Cléopâtre » Stéphane Gluck a répondu aux questions des élèves de Remiremont, Xertigny et Plombières

image_pdfimage_print

 

DSC_1892

C’est un journée de cinéma exceptionnelle qui a démarré ce matin à Plombières, avec une masterclass en compagnie de Stephane Gluck, premier assistant réalisateur de plus de cinquante films, notamment tous les Luc Besson. Il s’agit de la première masterclass organisée au cinéma.

Les élèves des collèges de Plombières, Remiremont et Xertigny, quelque 300 élèves, sont venu assister à la projection du film « Asterix et Obélix Mission Cléopatre ». Après la projection, les collégiens ont pu bénéficier d’un temps d’échange autour du métier, un peu méconnu, mais oh combien important, de premier assistant réalisateur. L’invité a évoqué sa carrière, sa formation à l’ESRA, sa collaboration avec Luc Besson, les prochains films sur lesquels il a travaillé. De nombreuses questions et explications sur « Astérix » : sur la cascade d’Obélix avec le nez du Sphinx, une tempête de sable dans le désert, le coût du film, etc. Stéphane Gluck a raconté des anecdotes de tournage aux jeunes élèves vosgiens. Avec notamment l’histoire étonnante d’un baiser de Monica Belluci. Pour faire vivre son récit, il a réalisé une belle imitation de l’actrice, très réaliste pour ce qui est de l’accent. Stéphane Gluck a réalisé avec les collégiens une petite vidéo a destination d’Alain Chabat, réalisateur du film. Les élèves ont repris l’une des répliques connues du film : « … Pas de palais, pas de palais ». La journée cinéma se poursuit cet après-midi à Plombières. Le réalisateur Michel Seydoux viendra présenter son film «Le Chêne » a 250 élèves des écoles Alfred Renauld de Plombières, d’Aillevillers et de Bellefontaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.