Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

Saulxures : forte mobilisation de pompiers pour stopper un feu de broussailles

image_pdfimage_print

Ce samedi matin, aux alentours de 11h15, les secours ont été alertés d’un début de feu de broussailles à proximité d’une ferme sur le territoire de la commune de Saulxures-sur-Moselotte. Un important dispositif a été mis en place pour stopper la propagation des flammes. Quelque 50 pompiers se sont engagés sur les lieux.

Depuis le PC installé en contrebas, le chef de colonne organise les opérations. Le feu de broussaille se situe au niveau du col de Lauby. Il progresse lentement vers la Tête du saut. On constate un vent relativement important et défavorable. L’objectif principal est d’éviter la propagation vers une proche sapinière. Sur les lieux, l’accès est compliqué. Des chemins et terrains inaccessibles : impossible de se rendre sur le front de feu avec des véhicules lourds. Des équipes à pied sont envoyées avec des lances, ainsi que des véhicules légers, dont un quad. Il est impossible de prendre le feu en tenaille, ce qui serait l’idéal. Par chance, une zone de terre sèche permet de couper et de ralentir la propagation. Une reconnaissance est opérée, un drone est utilisé pour effectuer des repérages. Il faut faire face à quelques contraintes administratives. Une autorisation préfectorale pour prendre et utiliser des photos aériennes du site de l’incendie tarde à arriver. Le feu de broussaille a pris de l’ampleur. Un peu moins d’un hectare est brûlé. Les sapeurs-pompiers continuent à lutter contre les flammes. On recherche de possibles ressources d’eau. On dispose d’une citerne à grande capacité. Il y a une réserve souterraine, un étang non loin de là qui pourrait être exploité. Des membres de la Gendarmerie sont également présents. Le maire de la commune s’est rendu sur place.




13 réactions sur “Saulxures : forte mobilisation de pompiers pour stopper un feu de broussailles

  1. LM88

    J’espère que les services de secours n’ont pas besoin d’une autorisation préfectorale pour utiliser un défibrillateur en cas d’intervention pour un accident cardiaque..
    Le temps pour les services administratifs de finir de discuter devant la machine à café puis d’envoyer l’autorisation ( par voie postale ?!?), on a le temps de passer de vie à trépas !
    Quand le ridicule tue..
    J’espère avoir été dans la fiction..
    À méditer..
    Mes encouragements aux personnels des services d’incendie pour leur implication.

    répondre
  2. david

    Et quel est le c…. qui a allumé ce feu? On n’en parle pas. Les gendarmes étant sur place, espérons qu’ils allument sérieusement ce genre de maniaques de l’allumette ou du briquet. Ah! Les feux de jardins, une tradition chez les péquenots.

    répondre
    1. Max

      Ah le feu de jardin… Il serait temps de stopper cette pratique, première cause de la pollution aux particules fines dans notre secteur.

      répondre
  3. John

    @LM88, vou avez raison et ce n’est pas fini !
    Ils sont déjà en train de faire couler les services de santé, preuve en est avec les obligations vaccinales, beaucoup de soignants démissionnent ou sont suspendus et il n’y a plus beaucoup de jeunes qui souhaitent travailler dans ces domaines non attractifs, peus payés, peus reconnus et qui oblige une injection obligatoire d’un jus expérimental aux effets secondaires dangereux à court ou long terme.
    Et là on voit qu’il n’y a pas besoin de passer par des services spéciaux pour accord, ni de lois, mais juste la parole d’un capricieux , prétentieux, rien que pour faire plaisir aux richissimes labos collabos.

    répondre
    1. LaFaucheuse

      le rapport avec ce feu de broussaille ?
      complétement hors sujet et jamais à court d’idée pour colporter toujours et toujours les mêmes ragots de désinformation, fake news, complotisme, paranoïa …

      répondre
    2. Schmit

      John, Il y a risque d’endormissement à vous lire… La même rengaine, le même refrain, les mêmes paroles…. Vous n’en avez pas marre de ressasser toujours et encore vos opinions foireuses ?? Nous, si!!

      répondre
  4. Lorenzo

    Les pompiers vont bientôt faire du télétravail ,mais je pense que ça ne va pas être possible ! .Tout est lourd de nos jours , icompris ces interventions ou il faut drônes , etc…etc , plein de matériel de ce genre et surtout la façon de procéder , sans oublier les autorisations administratives qui plombent tout en général dans notre pays .Tout ça pour ne pas être plus éfficaces , en témoigne le feu d’habitation de Rupt sur Moselle qui a duré plusieurs jours.A un moment donné , ce n’est plus du progrès , mais largement un retour en arrière !

    répondre
  5. Bruno E.

    Un écobuage ou un feu de déchets non maîtrisé ?
    Encore un irresponsable à la manœuvre…
    Les feux sont interdits mais cela continue en toute impunité.
    C’est la France d’aujourd’hui, je fais ce que je veux comme je veux !
    J’espère que le responsable sera trouvé et qu’il paye largement son inconséquence.

    répondre
    1. PAS Marrant!!!

      Le responsable ne sera pas puni . je peux vous l’affirmer . Depuis 2 ans une personne vient faire du feu pas loin de chez moi sous une ligne électrique . Interventions 2 fois des pompiers , 2 fois la gendarmerie , une fois l’échevin des travaux de la mairie . La personne est connue et aujourd’hui rebelote . Ne me dites pas que cette personne a été verbalisée , a eu une amende !!!!!!
      Pauvre France . Laissez faire et le jour où il aura un incendie il s’en tirera encore !

      répondre
    2. jack

      oui enfin à voir les photos c’est pas le drame du siècle non plus…..et ce genre de comportement n est pas nouveau , ni réservé à la France…..

      répondre
      1. Rions

        Non ce n’est pas un drame car les pompiers ont fait promptement leur boulot . Mais si votre habitation ou propriété se trouvait dans ou à proximité , vous n’auriez certainement pas le même avis !
        Ce genre de comportement n’est pas nouveau et n’est surtout pas puni comme cela devrait l’être du moins dans les cas donnant lieu à des incendies importants et surtout difficilement maîtrisable selon l’endroit ou la période de l’année .

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.