Search
jeudi 19 mai 2022
  • :
  • :

Elections : découvrez les résultats à Bussang, Fresse, Ferdrupt, Saint-Maurice, Le Thillot

image_pdfimage_print

elections vote urne bulletin carte electorale

Les résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle sont tombés ce dimanche soir. Emmanuel Macron (LREM) a été réélu président de la République française, en remportant 58,2% des suffrages contre 41,8% pour Marine Le Pen (RN).

Dans les Vosges, et comme au premier tour, le résultat est inversé puisque la candidate du Rassemblement National devance le président sortant, sur la base de 94% des électeurs inscrits. Découvrez ci dessous les résultats obtenus par les candidats à Bussang, Fresse, Ferdrupt, Saint-Maurice et Le Thillot. Retrouvez l’ensemble des résultats ici : Election présidentielle 2022 (interieur.gouv.fr)

Résultats_Bussang-page-001 Résultats_Ferdrupt-page-001 Résultats_Fresse-page-001 Résultats_Le Thillot-page-001 Résultats_Saint Maurice sur Moselle-page-001

 




3 réactions sur “Elections : découvrez les résultats à Bussang, Fresse, Ferdrupt, Saint-Maurice, Le Thillot

  1. John

    Et après ça on va nous faire croire qu’il n’y a pas eu magouille et tricherie.
    Il est impossible que Macron passe à 58% contre 42% .
    De plus, il fait tout pour déclarer la guerre à la Russie, et sûrement pour refaire des expériences avec des vaccins pondus à la va vite et detruire le système de santé. N’allez surtout pas pleurer après ça.

    répondre
    1. arrête !

      tu pourras parler quand t’auras été voter !
      et arrête de nous saouler avec tes salades réchauffées sur la guerre et les vaccins ….

      répondre
  2. Lucien

    Là où on a voté Lepen est la représentation des cantons abandonnés ,oubliés , le département à force de privilégier des villes et cantons tourisme …… les gens ne sont pas fous ils voient où les pions sont lancés d’ailleurs ils ont voté Macron dans ces endroits là .on ramène tout vers les villes , le tourismes pareil la Bresse Gérardmer Remiremont la priorité des priorités mais on a temps à faire ailleurs pour élargir la demande et après on va pleurer l’abandon des zones rurales .les gros qui bouffent les petits la concurrence à gogo

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.