Search
vendredi 27 mai 2022
  • :
  • :

Un Plan d’Actions National en faveur du lynx Rétablir l’espèce dans un bon état de conservation

image_pdfimage_print

bobcat-g12c043a41_1280

Depuis sa tentative de réintroduction dans les années 80,  le lynx boréal est devenu l’Arlésienne du massif vosgien. Non seulement le félin est difficile à apercevoir dans la nature, mais sa survie à long termes est particulièrement compliquée compte tenu de nombreux paramètres clairement  identifiés. Le ministère de la transition écologique lance une consultation avec pour buts de porter à la connaissance du public le projet de Plan national en faveur du Lynx boréal (2022-2026)… « dont l’aire de présence en France présente des situations contrastées suivant les massifs : la population du massif des Vosges a décliné de façon dramatique, celle du Jura est stable et celle des Alpes peine à progresser »

Ainsi le document met en exergue :

« L’impact des collisions routières, des destructions illégales, le manque de connexion entre les populations ainsi que le manque d’acceptation constituent des menaces pour la conservation à long terme de l’espèce. Ce plan d’actions détermine les actions à mettre en œuvre en France afin de rétablir l’espèce dans un bon état de conservation sur l’ensemble de son aire de présence actuelle et les nouveaux espaces de colonisation spontanée. Pour cela, 14 objectifs ont été définis, répartis en 4 axes d’intervention » :

1. Amélioration des conditions de coexistence avec les activités humaines
2. Réduction des menaces sur la viabilité de l’espèce et suppression des freins à son expansion
3. Communication, sensibilisation et valorisation
4. Animation du PNA

Dans la plaquette téléchargeable on apprend :

UN PREMIER PLAN D’UNE DURÉE DE 5 ANS, QUI VISE :
 l’amélioration de la connaissance de la dynamique de l’espèce sur l’ensemble des 
massifs où le lynx est présent, en particulier sur le massif alpin, ainsi que sur les zones récentes de recolonisation ;
 sur le massif jurassien et le massif alpin, le maintien/rétablissement d’une dynamique

démographique interannuelle positive ;

 sur le massif des Vosges, où le Lynx boréal est en danger critique d’extinction, car ses 
effectifs sont très faibles, l’enrayement de la dynamique démographique négative, en travaillant prioritairement à l’amélioration de la perception de l’espèce par les acteurs locaux.

Qu’en sera-t-il d’une réelle réintroduction du Lynx Boréal notamment dans les Vosges ?

Pour lire le document dans son intégralité : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/plan-national-d-actions-en-faveur-du-lynx-boreal-a2513.html 

 




4 réactions sur “Un Plan d’Actions National en faveur du lynx

  1. chouki

    Les Vosges ne sont pas le Jura.
    Bien que la façon dont est organisée le déclin des populations rurales et la disparition des zones entretenues, cultivées et habitées par toutes les « officines » nuisibles, inutiles et perverties de l’état la faune sauvage de prédateurs aura bientôt les surfaces d’extension dont elle a besoin.
    La bête avant l’humain.

    répondre
    1. Lucie

      pour l’entretien des forets j’ai une idée , plutôt que d’offrir des semaines de vacances dans un gite de montagne, avec les activités autour mini bus …. , amener les délinquants et les réfractaires de la société prendre l’air en foret et les faire participer à l’entretien de nos forets, et la vie au cœur de la foret ça leur fera du bien et ce sera utile à la société .

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.