Search
samedi 26 nov 2022
  • :
  • :

Remiremont : le glaciologue Luc Moreau évoque la fonte des glaces au Palais des Congrès

Écouter cet article
image_pdfimage_print

DSC_1455

La Société des Membres de la Légion d’Honneur, section des Vosges, a organisé une conférence ce vendredi soir au Palais des Congrès de Remiremont, autour du changement climatique. Luc Moreau, glaciologue, a présenté son métier à un large public réuni pour l’occasion.

Luc Moreau, glaciologue à Chamonix, revient pour la 8ème fois dans les Vosges. Courts métrages, diaporama, photos, ou encore morceau de glace sur scène étaient au programme de ce rendez-vous. Le scientifique a présenté divers document, graphiques et cartes pour illustrer l’évolution des glaciers selon les années. Il a notamment évoqué les prévisions du GIEC pour les décennies à venir. Voici en quelques mots la carrière du glaciologue. En 1987, Luc Moreau se spécialise en hydrologie sous-glaciaire liée aux glaciers glissants (mesurée par une roue sous le glacier d’Argentière, site d’Emosson SA, Mont-Blanc), sous la direction de Robert Vivian et Gérard Bocquet, géographes à l’IGA, et Louis Reynaud, géophysicien au LGGE. Il devient glaciologue puis docteur en géographie alpine en 1995 (Grenoble I). En 2005, il a été membre associé de l’équipe de recherche du laboratoire Environnement et Dynamique des Territoires de Montagne (EDYTEM) du CNRS et du laboratoire Thema du CNRS à Besançon. Lorsqu’il n’est pas sur ou sous un glacier, il enseigne la glaciologie, des lycées, des universités, aux professionnels de la Montagne (CFMM, ENSA, Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme de Chamonix). Plus d’infos ici : Luc Moreau Glaciologist (moreauluc.com).

DSC_1455

La Société des Membres de la Légion d’Honneur, section des Vosges, a organisé une conférence ce vendredi soir au Palais des Congrès de Remiremont, autour du changement climatique. Luc Moreau, glaciologue, a présenté son métier à un large public réuni pour l’occasion.

Luc Moreau, glaciologue à Chamonix, revient pour la 8ème fois dans les Vosges. Courts métrages, diaporama, photos, ou encore morceau de glace sur scène étaient au programme de ce rendez-vous. Le scientifique a présenté divers document, graphiques et cartes pour illustrer l’évolution des glaciers selon les années. Il a notamment évoqué les prévisions du GIEC pour les décennies à venir. Voici en quelques mots la carrière du glaciologue. En 1987, Luc Moreau se spécialise en hydrologie sous-glaciaire liée aux glaciers glissants (mesurée par une roue sous le glacier d’Argentière, site d’Emosson SA, Mont-Blanc), sous la direction de Robert Vivian et Gérard Bocquet, géographes à l’IGA, et Louis Reynaud, géophysicien au LGGE. Il devient glaciologue puis docteur en géographie alpine en 1995 (Grenoble I). En 2005, il a été membre associé de l’équipe de recherche du laboratoire Environnement et Dynamique des Territoires de Montagne (EDYTEM) du CNRS et du laboratoire Thema du CNRS à Besançon. Lorsqu’il n’est pas sur ou sous un glacier, il enseigne la glaciologie, des lycées, des universités, aux professionnels de la Montagne (CFMM, ENSA, Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme de Chamonix). Plus d’infos ici : Luc Moreau Glaciologist (moreauluc.com). [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="341431,341432,341433,341439,341435,341438,341434,341436,341437"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.