Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

Législatives : Béatrice Pierrat (NUPES) inaugure son local de campagne à Remiremont

image_pdfimage_print

Le lancement officielle de la campagne s’est fait à vélo il y a un peu plus d’une semaine, sur la voie verte et sur les bords du plan d’eau de Remiremont. Béatrice Pierrat, candidate de la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale (NUPES) dans la 3ème circonscription des Vosges, vient d’inaugurer ce lundi soir son local de campagne, installé rue Charles de Gaulle à Remiremont.

La candidate était entourée de membres de sa famille, parmi lesquels son père Gabriel, très ému. A ses côtés également, des représentants des divers partis réunis dans la NUPES, du PS à LFI en passant par EELV et le PCF. Tous se félicitent de l’union qui été réalisée en vue du scrutin. En 15 jours environ, plusieurs mouvements d’importances électorales diverses se sont parlés pour s’organiser collectivement. « Il était temps ! Ils ont dit leurs points d’accords et de désaccords. Les premiers étant bien plus importants que les seconds », affirme Béatrice Pierrat. « Et cela donne un accord, électoral aujourd’hui, de gouvernement demain ». Dans le local, on retrouve d’ailleurs des affiches du parti de JL Mélenchon, d’Europe écologie les Verts, du Parti Communiste Français, ainsi qu’un logo du parti socialiste.Ce local de campagne est d’abord un local de travail, un camp de base pour notre équipe de militants qui apporte chacune et chacun, leur pierre à la construction d’une belle dynamique ».

Béatrice Pierrat a 52 ans, elle est ingénieur. Elle est originaire du Syndicat, et travaille aujourd’hui en Ile de France. «

« J’ai fait ma scolarité ici », affirme-t-elle. Après avoir suivi une scolarité au Syndicat, à Vagney et à Remiremont, elle a décidé de poursuivre ses études ailleurs. Cela l’a conduit à Compiègne, puis ensuite à occuper différents postes de travail dans l’industrie, au Portugal, au Brésil et en France. « Si je suis élue, je suspend mon contrat de travail, et je viens m’installer ici dans les Vosges » poursuit la candidate.

Etaient également présents à l’occasion de l’inauguration du local de campagne, Gilles Bilot, suppléant, garde forestier de profession, et Claude Grivel, directeur de campagne, membre du collectif citoyen « Agir pour le Bien Commun ». Les élections législatives françaises auront lieu les 12 et 19 juin prochains. Les électeurs français seront appelés aux urnes afin d’élire les 577 députés de la XVIe législature de la Cinquième République. Les Vosges envoient 4 députés à la chambre basse. Dans la 3ème circonscription, 8 candidats viennent demander les suffrages des électeurs.