Search
samedi 2 juil 2022
  • :
  • :

Législatives : pour Stéphanie Villemin, « il est important de donner une majorité forte au président de la République » La candidate macroniste doit ouvrir une permanence ce week-end à Remiremont

image_pdfimage_print

281739080_757119701971361_3883923812522839963_n

Les élections législatives françaises auront lieu les 12 et 19 juin prochains. Les électeurs seront appelés aux urnes afin d’élire les 577 députés de la XVIe législature de la Cinquième République. Les Vosges envoient 4 députés à la chambre basse. Dans la 3ème circonscription, Stéphanie Villemin est la candidate du parti d’Emmanuel Macron, LREM, récemment renommé « Renaissance ». Elle est accompagné dans cette campagne par son suppléant François Gehin.

La candidate, parfois accusée de « parachutage » sur la circonscription, exprime son attachement au territoire. « Je suis Ajolaise par mon grand-père », affirme-t-elle. « J’ai un pied de chaque côté des Vosges ». Si elle est élue en juin prochain, elle fera peut être ses cartons pour rejoindre le versant lorrain du massif. « Je m’installerai sur la circonscription ». Par ailleurs, pour se concentrer sur sa mission : « J’arrêterai ces activités professionnelles et je ne briguerai pas d’autres mandats ». Issue d’une famille ouvrière dans le textile, chef d’entreprise depuis plus de 20 ans, la représentante du parti macroniste dans cette élection a créé une marque de ski, « qui rayonne aujourd’hui au niveau international ». Stéphanie Villemin est investie depuis 2016 en politique, engagée pour Emmanuel Macron. Elle souhaite devenir la première femme parlementaire élue dans les Vosges et « porter haut et fort les montagnes vosgiennes ». « J’ai envie de mettre mon expérience, ma détermination, ma passion (…) au service de l’intérêt commun ».

« Il est important de donner une majorité forte au président de la République »

La candidate met en avant ses liens avec le gouvernement : « Je pense que c’est quelque chose de très positif d’avoir un député qui puisse avoir ses entrées sans les ministères ». Elle souhaite s’engager principalement dans les domaines de l’emploi, de l’économie, de l’accès à la santé. En faisant d’exprimer les habitants. « Le mot d’ordre, pour moi, est proximité et efficacité », explique-t-elle. « Je veux faire très régulièrement des ateliers législatifs participatifs ». Pour « recréer du lien », entre les politiques et des citoyens. Stéphanie Villemin devrait ouvrir sa permanence de campagne ce week-end, boulevard Thiers à Remiremont. Elle est présente aussi sur les marchés, visite des entreprises. « Je fais une tournée des 41 communes de la circonscription ». Des temps d’échanges avec du porte à porte dans les petites communes, pour se présenter et discuter avec les habitants. La candidate organise aussi des réunions publiques. Retrouvez ci dessous son programme pour les semaines à venir :