Search
jeudi 19 mai 2022
  • :
  • :

Piqûre en boite de nuit : renforcement des contrôles et des mesures de prévention

image_pdfimage_print

Piqure

Dans plusieurs départements de France, des personnes rapportent avoir ressenti une sensation de piqûre lors de soirées festives. Depuis quelques semaines, des signalements ont également été effectués dans les Vosges.

En complément des mesures prises par l’exploitant concerné, le préfet des Vosges a réuni ce jour les représentants de la profession, les forces de sécurité intérieure et l’agence régionale de santé. Cette rencontre a permis de réaffirmer l’engagement des services de l’État et des forces de l’ordre, en lien avec le parquet, dans la prise en charge des victimes, de sensibiliser les professionnels des établissements de nuit aux comportements suspects et aux gestes à adopter en cas de doute. À l’issue de cette réunion de travail, des mesures de vigilance renforcées ont été actées et seront mises en place dès ce week-end.

Que faire si on pense avoir été victime de piqûre ?

Le préfet appelle à la vigilance de tous face au risque de piqûres sauvages et rappelle la conduite à tenir en cas de suspicion de piqûres. Si vous pensez être victime, il convient de régir immédiatement.

  • En vous rendant dans un commissariat ou à la gendarmerie pour déposer plainte. Le dépôt de plainte permet d’être examiné par un médecin légiste qui constate les lésions avant qu’elles ne se résorbent et réalise des prélèvements biologiques en urgence.
  • En vous rendant aux urgences du centre hospitalier le plus proche pour que des prélèvements toxicologiques soient réalisés et que des mesures de prévention face au risque de contamination soient prises.

En cas d’urgence, contactez le 15 ou le 17.

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter Drogues-Info-Service au
0800 23 13 13.
*Service accessible de 08h00 à 02h00 7J/7 – Appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe
* Par internet, accédez à la rubrique Vos questions / Nos réponses : https://www.drogues-info-service.fr/?-Vos-questions-nos-reponses-

Communiqué de la Préfecture des Vosges 




8 réactions sur “Piqûre en boite de nuit : renforcement des contrôles et des mesures de prévention

  1. John

    On a été piqué pendant un an voir plus sous contrainte et obligation pour certains ( soignants) avec un jus expérimental aux effets secondaires graves voir létales pour certains et on n’en n’a pas fait un flanc, ni porté plainte ( on n’avait pas le droit ). On est vraiment dans un pays de contradictions menées avec fracas par un juvenil prétentieux, colérique, pédant, irrespectueuse et qui aime avoir toujours raison surtout quand il a tort. Le pire est que le 16 mai les masquent tombent pour les transports en commun et que l’on va juger un prof qui, pour le bien de ses élèves, voulait que l’on leur retir pour raison prouvée de santé physique et psychologique. Quelle mascarade de :  » C’est moi qui dit, c’est moi qu’à raison et na ! » Niveau maternelle en fait.

    répondre
    1. christian

      conséquences létales : cela reste à prouver
      raison prouvée de santé : c’est plutôt le contraire qui a été prouvé
      le niveau maternelle: c’est quand on râle sans arrêt et qu on ne veut pas reconnaître ses torts

      répondre
    2. Anatole

      mon avis sur le sujet contenait des nombres d’un rapport dévoilé. Pour ça il a été supprimé. Me Brusa, avocat le rend publique, grâce à décision d’un juge américain. En valeurs inversées, j’ai toujours du mal à m’y faire , un article traite des avis dissonants de « Kill Bill » l »informaticien , c’est édifiant de contre vérité, ses déclarations 10 ans plus tôt; tout autant que la charte signée des députés sur le programme de l’acte II du président français. La démocratie est morte pour ceux qui réfléchissent encore. J’écris ça avant les législatives pour que les candidats de toutes tendances prennent notion et pas faire des moulinets.

      répondre
    1. Rebelote!

      Mais oui il y croit John . Vous n’avez pas compris qu’il n’a pas dépassé le stade anal ,c’est à dire la maternelle !!!

      répondre
  2. John

    Encore un sacré paquet qui reste planté devant sa télévision et qui n’ont toujours pas compris la strategue politique de notre gouvernement depuis 2 ans dépriment et quelle preuve d’incapacité à comprendre les choses mais uniquement se mettre du côté du plus fort actuel en croyant avoir raison. Opportunisme, lâcheté et mépris de son peuple.

    répondre
  3. pouf!!!

    je ne savais pas qu’il y avait une campagne de vaccination anti Covid dans la boites de nuit ! si j’ avais su , j’ aurais agrémenté l’ utile à l’ agréable.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.