Search
mercredi 6 juil 2022
  • :
  • :

Remiremont : l’accueil des enfants à l’hôpital est modifié

image_pdfimage_print

hopital remiremont

Photo d’illustration 

Communiqué Hôpital de Remiremont 

ACCUEIL DES CONSULTATIONS NON PROGRAMMEES DE PEDIATRIE SANS RENDEZ-VOUS

Compte tenu de la réglementation relative aux gardes des internes, l’hôpital est contraint de modifier l’organisation.

Durant une période ouvrable (du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30) : l’accueil et la prise en charge des enfants s’effectuera au sein du service de pédiatrie du CH de Remiremont.

En dehors de ces périodes, nous attirons votre attention sur le fait qu’il n’y a pas de pédiatres sur place et nous vous incitons à appeler MEDIGARDE (08 20 33 20 20) ou le SAMU (15) où un médecin vous orientera vers le service le plus approprié. Selon les cas et suivant les indications données par MEDIGARDE (08 20 33 20 20) ou le SAMU (15), la prise en charge pourra être, si nécessaire, orientée vers les urgences du Centre hospitalier d’Epinal.

Communiqué des Centres Hospitaliers 




7 réactions sur “Remiremont : l’accueil des enfants à l’hôpital est modifié

  1. Lilo

    Et on nous rebat les oreilles avec la qualité de l’hôpital de Remiremont (qui se délite à Grande vitesse !) : MON HOPITAL EST À REMIREMONT lit-on sur les panneaux plein la région ! Filez à Nancy ! Vous gagnerez du temps !

    répondre
    1. Bingo.

      Ce probléme n’est pas specifique à Remiremont.
      Il est en train de devenir un probleme national.
      Malgré le torse bombé de Macron 1er, la France, province de la grande UE, glisse gentiment vers le tiers monde..

      répondre
      1. Christian

        La désertification medicale n’est absolument pas un problème national, c’est un problème des régions et cantons les moins attractifs.
        Il y a pléthore de medecins y compris les spécialistes à Paris et toutes les métropoles universitaires ainsi que dans les régions les plus douces climatiquement côte d azur en tête. Il suffit d essayer de demander un rdv doctolib chez un ophtalmo à Paris: c’est dans la journée dans quasiment tous les arrondissements
        Le problème c’est la medecine libérale, trop libérale bien qu elle soit financée par la sécu publique.

        répondre
        1. Bingo.

          Il faut donc arreter la libre installation.
          à minima pendant une durée de 5 ans à la sorte des etudes.
          Pour exemple, un enseignant apres avoir obtenu son diplome n’est pas libre de s’installer ou bon lui semble.

          répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.