Search
mardi 5 juil 2022
  • :
  • :

Fortes chaleurs : à Saint-Maurice, Isabelle Poinsot prend des nouvelles des personnes vulnérables Le Plan canicule 2022 est déclenché depuis quelques semaines

image_pdfimage_print

287339862_5442147259140161_854339722772556543_n

Photo par Mairie de Saint Maurice Sur Moselle

Dans le cadre des affaires sociales et solidaires, Isabelle Poinsot, troisième adjointe à la Mairie de Saint-Maurice-sur-Moselle, prend des nouvelles régulièrement auprès des personnes vulnérables lors des périodes de fortes chaleurs. Le Plan canicule 2022 est déclenché depuis quelques semaines maintenant. 

Les administrés connaissant des personnes de plus de 65 ans, des personnes vulnérables et/ou isolées résidant sur la commune peuvent les annoncer au secrétariat de Mairie au 03 29 25 11 21. Vous trouverez ci-dessous des informations sur les bons gestes à adopter en cas de canicule : https://solidarites-sante.gouv.fr/…/vagues-de-chaleur.




6 réactions sur “Fortes chaleurs : à Saint-Maurice, Isabelle Poinsot prend des nouvelles des personnes vulnérables

  1. froissard

    Un article pour rappeler à chacune et chacun d’entre nous qu’il a un devoir
    d’attention envers les personnes âgées et autres personnes vulnérables, en cette période de fortes chaleurs Bon nombre d’entre nous ont fait acte de bienveillance pendant la crise sanitaire . Serait-ce trop demander à nos concitoyens de s’engager ,dans des actions solidaires : une parole,un sourire sont des gestes attentionnés qui réconfortent dans les moments difficiles.Qu’on y pense ……

    répondre
  2. froissard

    On me dira que rappeler à chacun ses devoirs et obligations est moralisateur .Dans ce pays ou chacun fait ce qu’il veut comme bon lui semble, sans considération des régles de bienséance, de savoir être, il n’est pas inutile de rappeler les conditions du bien vivre ensemble, ce qui implique d’abord l’altruisme ( don de soi et partage )

    répondre
  3. froissard

    Notre modèle fout le camp .les ressorts de notre société sont brisés par l’individualisme forcené, ou le consumérisme et le loisir l’emportent, sur le sens du commun . Quel dommage..Il y a tant de belles choses à faire ensemble, pour changer le monde .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.