Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

Les juifs de Remiremont : parcours d’une communauté d’hier à aujourd’hui

image_pdfimage_print

DSC_1521

C’est une part de l’histoire romarimontaine relativement méconnue. L’exposition « Les juifs de Remiremont, Parcours d’une communauté d’hier à aujourd’hui » se tiendra aux Archives municipales du mardi 7 juin au jeudi 8 septembre 2022. Elle permet de découvrir l’évolution de la communauté juive à Remiremont de la Révolution française à nos jours, à travers différents documents et objets. Des élèves de secondes ont réalisé un important travail de recherche.

Certains patronymes parleront peut être à des habitants de la commune : Lièvre, Kinsbourg, Grumbach, Veill, Dockès, Picquard, Bloch. Malgré leur petit nombre, les juifs ont joué un rôle important dans l’histoire de la cité des Chanoinesses au XIXe et au début du XXe siècle, IMG_4807avant d’être décimés par les persécutions durant la Seconde Guerre Mondiale. Le projet d’exposition est né du travail collaboratif et interdisciplinaire de Nadège Maton et Arnaud Claire, enseignants du Lycée Jeanne d’Arc avec l’une de leur classe de seconde. Il avait pour ambition de permettre aux élèves de saisir les enjeux de mémoire autour de cette communauté. Au fil des rencontres et visites, ils ont préparé avec le soutien de Stéphanie Ysard, Directrice des Archives, différents supports, qui y sont présentés ici. « On a commencé par visiter le cimetière », explique Arnaud Claire, professeur d’histoire géographie. « Je pense que c’est un patrimoine méconnu (…) C’est un cimetière assez joli, assez romantique ».

Après cette première approche du sujet, il a fallut rechercher des documents d’époque. « On est venu travailler aux archives ». 22 élèves ont ainsi, au cours des mois écoulés, travaillé de nombreuses heures pour réaliser ce projet. Des élèves qui ont parfois déjà une culture religieuse. « Chacun s’est approprié le projet un peu à sa manière ». Plusieurs intervenants sont venus apporter leur connaissance, comme Gille Grivel, professeur d’histoire retraité, conseiller scientifique sur le projet et Léon Sibéoni,

Dobossy, CC BY-SA 4.0

Dobossy, CC BY-SA 4.0

représentant de la communauté juive des Vosges, venu parler du judaïsme. Pour créer l’exposition, de nombreux documents ont été rassemblés. Ils viennent des archives de Remirmeont, des archives départementales. « On a emprunté à la synagogue d’Epinal des objets et des meubles ». Des particuliers romarimontains ont aussi prêté des photos de famille, notamment.

En venant découvrir cette exposition, les visiteurs seront transportés dans une série d’histoires. Celles d’une communauté qui s’est rassemblée dans ce petit coin des Vosges, en provenance notamment d’Alsace. D’abord composée de colporteurs, de travailleurs plutôt modestes, et qui s’est enrichie, ouvrant notamment des boutiques sous les arcades. Une histoire percutée aussi par la grande Histoire, avec la participation à la Première Guerre Mondiale de plusieurs soldats, morts au front, et le terrible choc de la IMG_4806Seconde. Une histoire qui a laissé quelque traces. « Cette expo va ramener les romarimontains à leur passé assez proche ». La fameuse synagogue, « un bâtiment imposant », qui ne servait pratiquement plus depuis le dernier conflit mondial, a été détruite en 1976.

L’entrée de l’exposition est libre. Les Archives municipales sont ouvertes au public : les mardis, mercredis et jeudis de 13h30 à 17h30. Un spectacle a également été prévu, au Centre Gilbert Zaug. De la musique juive d’Europe de l’Est, avec des intermèdes avec des élèves ayant travaillé sur le projet.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.