Search
vendredi 1 juil 2022
  • :
  • :

Législatives : le Rassemblement National se réjouit de sa « percée historique » dans le Grand-Est « Nous avons déjoué tous les pronostics », affirme Laurent Jacobelli, président du groupe RN

image_pdfimage_print

 

FVpTtLpX0AMPNC7

Photo par Francois Pierre

Avec 89 députés élus qui vont siéger à l’Assemblée Nationale, le Rassemblement National (RN) a réalisé la plus belle performance de son histoire jusqu’à présent aux élections législatives des 12 et 19 juin. Si aucun candidat RN n’est élu dans les Vosges, ce n’est pas passé loin dans deux circonscriptions, la 4ème et la 2ème. Dans la 1ère et la 3ème, plus difficiles, les représentants du parti de Marine Le Pen se sont qualifiés au second tour et réalisent aussi de bons scores.

« Le Rassemblement National réalise une percée historique dans notre région », affirme Laurent Jacobbeli. président du groupe « Rassemblement National et apparentés » au Conseil régional. « Nous avons déjoué tous les pronostics puisque 9 députés y ont été élus. Ces résultats sont exceptionnels et nous place au cœur de la vie politique tant régionale que nationale. Malgré les appels au vote contre-nature, parfois contraint, le travail de terrain mené par nos candidats a payé ». Dans la troisième circonscription des Vosges, celle de Remiremont, le RN s’est qualifié au second tour. Si son candidat n’est finalement pas élu, il a tout de même récolté les suffrages de nombreux électeurs. « Je tiens à remercier tout particulièrement les électrices et les électeurs de la 3ème circonscription des Hautes Vosges qui ont exprimé leur soutien au camp patriote via les 7 288 suffrages lors de ces élections législatives. Sans vous rien ne serait possible ! », affirme Pierre François. « Les Vosges n’auront pas de représentants patriotes à l’assemblée Nationale, mais nous pourrons compter sur un groupe de plus de 90 députés ». Un bilan positif que semble partager Laurent Jacobelli : « À l’Assemblée nationale, autour de Marine Le Pen, nos concitoyens pourront compter sur nous pour défendre leur pouvoir d’achat, leur sécurité et notre identité. Nous serons une opposition sans complicité, de bon sens, déterminée face à la politique désastreuse d’Emmanuel Macron ».




5 réactions sur “Législatives : le Rassemblement National se réjouit de sa « percée historique » dans le Grand-Est

  1. Lucie

    tous nos élus doivent se pauser la question du POURQUOI? et écouter un peu plus les revendications et le quotidien de toutes classes confondues . VILLE VILLAGES , TOURISTIQUES, PEU OU PAS TOURISTIQUE , petites entreprises , petits commerces , petites entreprises , FONDS DE VALLEES JEUNES, familles 3 eme âge ……..C’EST UN RAS LE BOL pas mettre tout dans le même panier , certains sont oubliés pour bcp de choses .

    répondre
  2. JOSEPHE88

    Après nous avoir copieusement ignorés (voire plus sans aucune affinité) en estimant que les Français étaient incapables de comprendre sa subtile politique, La République En Marche découvre la réalité du vote « sanction ».
    Les électeurs, enfin ceux qui ont eu le courage de mettre un bulletin dans l’urne et non pas ceux qui se contentent de baver sur les réseaux dits sociaux, ont fait ce qu’ils estimaient être juste. Reste que maintenant, le plus dur est devant le monarque-président.
    Vaste problème à défaut d’avoir fait compagne sur un vaste programme !!!

    répondre
  3. Maitre Corbeau

    Une chose est certaine : Le RN n’a pas besoin de faire beaucoup de propagande . C’est le comportement des différents partis au pouvoir qui lui font la promotion . Et tout ces gens qui mettent en garde sur la probabilité d’avoir un président RN feraient bien mieux d’agir avec des solutions réelles qui sauveraient le pays malade à force de subir ces différentes politiques inappropriées .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.