Search
lundi 4 juil 2022
  • :
  • :

Remiremont : deux grandes fresques vont être réalisées au Parking des Brasseries

image_pdfimage_print

DSC_0010

Aurélien Vacheret, directeur des Musées de Remiremont, Jean-Benoît Tisserand, maire de la commune, se sont rendus ce mardi après-midi au parking des Brasseries pour rencontrer Lori Valdenaire, à l’occasion du lancement de la réalisation de deux grandes fresques sur deux des murs du bâtiment. L’artiste-graffeur a souhaité investir les lieux pour proposer « une mise en regard de l’art ancien et contemporain ».

C’est au niveau 1 du parking que cela se passe. De nombreuses œuvres déjà présentes vont être recouvertes pour laisser place aux fresques. « L’idée, c’est de faire une œuvre plus pérenne, sur l’intégralité des deux murs du fond », explique le maire. « Des œuvres classiques, mais aussi du street art ». Plusieurs artistes vont se joindre au projet. « Ca va être sous la forme d’un trompe l’œil », affirme Lori Valdenaire. Une salle de galerie, ou de musée, va être ainsi reproduite, avec plusieurs tableaux présents dans les musées de Remiremont. Pour l’autre mur, on verra plus tard, peut être un écran de cinéma, mais c’est à préciser. L’artiste se met au travail dès aujourd’hui. « J’attends ça depuis des mois et des mois ». Il faudra pour réaliser les œuvres « au moins une semaine par mur. Il y aura peut être dans l’œuvre quelques originalités ou clins d’oeil à la « pop culture », telles qu’« un petit portrait de Dumbledore ». Dans les prochains jours, les visiteurs et les automobilistes pourront voir l’avancée des travaux. Et voir le parking transformé, en quelque sorte, par l’art. « C’est un lieu qui s’y prête bien », souligne Jean Benoît Tisserand ». Un endroit « très gris, très bétonné, très utilitaire », qui va retrouver un peu de vie et de beauté.




3 réactions sur “Remiremont : deux grandes fresques vont être réalisées au Parking des Brasseries

  1. John

    Une grande fresque pour les soignants suspendus serait la bienvenue. Fresque de José Clemente Orozco  » Les Dieux du monde moderne » serait parfaite, mais pour la comprendre faut-il la connaître et comprendre ce qu’elle veut exprimer ! Avis aux amateurs.

    répondre
  2. Stéphanie Nicot

    Une mise en relation bienvenue (être à l’écoute de l’art d’aujourd’hui sans oublier celui du passé). Le clin d’œil à une œuvre emblématique de la fantasy contemporaine, via le personnage de Dumbledore, est une façon astucieuse de montrer que l’art s’adresse à tous et toutes, et en particulier au public jeune.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.