Search
vendredi 1 juil 2022
  • :
  • :

Saint-Nabord : des écoliers à la découverte des ruches et des abeilles

image_pdfimage_print

289357833_597187635263624_942080734021812813_n

Ce week-end avait lieu au verger communal de Saint-Nabord le second épisode des « Ateliers pédagogiques au rucher ». L’équipe Essaim Nabord recevait cette fois les élèves du groupe scolaire des Herbures : la classe de moyenne et grande section de maternelle encadrée par Fabienne Thirion le matin et les élèves de CE2 et CM1 accompagnés par leur enseignante Armelle Bouche, l’après-midi.

Pour accueillir leur jeune public de maternelle, les membres du rucher ont adapté leurs animations avec notamment un jeu de rôle associé à la réalisation d’un « Cadre de ruche géant », proposant aux enfants de se transformer en reines, abeilles ou faux-bourdons coiffés de couronnes et antennes et de remplir le cadre avec du miel, du pollen ou des larves, symbolisés par des papiers de couleurs, jaunes, bruns, oranges ou blancs. Une activité, (imaginée par Pascale, bricolée par Michel et Emmanuel et animée par Ghislaine), qui a conduit les enfants à réaliser une magnifique œuvre aux teintes ambrées tout en imitant le travail des ouvrières de la ruche.
Avec Michel et Emmanuel, les enfants ont, comme nos petites butineuses, prélevé le pollen accroché aux étamines de magnifiques fleurs de lys et fécondé de poudre dorée le cœur d’une fleur dessinée. Des déambulations fécondes de l’abeille jusqu’à l’apparition de bons fruits juteux, dans cet atelier de la pollinisation, il n’y a qu’un pas…. Ni une ni deux voilà nos gourmands en pleine dégustation de fraises et cerises au délicieux goût sucré. Dans l’atelier « Aux trésors de la ruche », animé par Didier et Pascale, du cadre de cire vierge aux alvéoles gorgées de miel, l’or des abeilles n’en finit pas d’attiser la curiosité des enfants.
Mais quand arrive enfin le moment de savourer le miel du rucher accompagné de douceurs épicées et que le liquide sucré coule dans les gosiers il semblerait bien que ce soit le meilleur moment de la journée. Voilà que s’achève cette immersion dans l’incroyable univers des abeilles. Une aventure qui a absolument enthousiasmé les apiculteurs et les élus embarqués dans le projet et qui nous l’espérons a définitivement ancré dans l’esprit des enfants la nécessité de protéger cet univers à la fois si fragile et pourtant si essentiel à la vie.
Source : Mairie de Saint-Nabord 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.