Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

Saint-Maurice : organiser une « Course dans la boue » en période de sécheresse Tout un système de récupération d’eau pluviale a été mis en place !

image_pdfimage_print

Le Motoclub RN66 organise la 30ème course dans la boue à Saint Maurice sur Moselle, qui aura lieu les 30 et 31 Juillet prochains. En période de sécheresse, un tel événement pourrait poser question, étant donné la quantité importante d’eau nécessaire. Mais depuis plusieurs années maintenant, les organisateurs ont pris des dispositions pour être finalement 100 % autonomes en eau. Et même plus. 

« En moyenne, on consomme entre 60 et 70 mètres cubes d’eau », affirme Lucas Bochet, vice président du Motoclub RN66. Prenant conscience qu’il n’était plus possible de fonctionner comme auparavant, les membres du club ont effectué un travail important. En 2020 et 2021, de gros investissements ont été réalisés pour mettre en place un dispositif de récupération et de stockage d’eau de pluie efficace et répondant largement aux besoins de la manifestation. Avec un système d’entonnoirs, l’eau qui s’écoule sur les toits des bâtiments est ainsi stockée tout au long de l’année. « On est complètement autonome en eau. On ne puise pas d’eau dans les cours d’eau », affirme Lucas Bochet. « Tous les ans, on a un tableau de suivi. Ca nous permet de suivre notre consommation d’eau ».

« Notre objectif premier était de pouvoir pratiquer et partager notre passion tout en minimisant son impact sur l’écosystème, et de participer à la préservation de notre environnement », explique David Dieudonné, président du Motoclub RN66. « Pour la mise en place de ce projet et pour être en accord avec les réglementations en vigueur, nous avons pris contact avec l’agence française de la Biodiversité, ainsi que le bureau des Politiques Territoriales de l’eau ». Dans un premier temps, le club a investit dans une poche souple de 90m3. Cette réserve d’eau est la réserve principale de la manifestation. En complément, une cuve tampon aérienne de 30m3 a été acquise, ainsi qu’une réserve supplémentaire d’appoint de 9m3. « Plusieurs fois pas an, lorsque les cuves tampons sont pleines, nous réalisons le transfert de l’eau vers notre cuve principale à l’aide de matériel agricole ». 

Le surplus d’eau est mis à disposition des acteurs locaux tout au long de l’année. « Une campagne d’information est actuellement en place en 2022 auprès des agriculteurs, associations et entreprises situées sur la commune de Saint Maurice sur Moselle afin de mettre en place un partage équitable de cette ressource d’eau ». Les agriculteurs pourront profiter de cette réserve permanente pour leurs animaux ou cultures en toute période. Avec le soutien de l’association des Sapeurs Pompiers de Saint Maurice, cette réserve est par ailleurs un potentiel apport en eau en cas d’incendie dans le secteur et pour la manifestation en elle même. Un avantages non négligeable.




24 réactions sur “Saint-Maurice : organiser une « Course dans la boue » en période de sécheresse

    1. LeDarou

      ???
      Les aigris sont de sorties. Laissez les gens à leur loisirs, moi aussi c est pas mon truc, mais je les insultes pas pour autant.

      L intolérance c est vraiment compliqué

      répondre
    2. laurent béria

      Les vrais militants à la pureté écologique indiscutable, illuminés, se collent, telles crottes de mouches, à tout les endroits possibles pour « alerter » l’opinion ignorante et sotte.
      Le croisement avec la route des Charbonnier me semble parfait…

      répondre
      1. laurent béria

        L’insulte à deux balles d’un gosse de 8 huit ans ?
        Simpliste ou fasciste le « tonton » ? Un peu et beaucoup.
        Trop âgé, arrogant sénile ou vieux gauchiste dément et un peu perdu ?
        Trois questions en trois lignes… On est limite.
        Suivez avec le doigt et faites vous répéter si vous n’y comprenez rien.

        répondre
    1. CBT

      Avez-vous fait le copier-coller de votre slogan sur l’article de la montée impossible? Il serait dommage d’oublier pour votre propagande écolo.

      répondre
          1. Claude NOEL

            Je suis triste quand je constate comment la stupidité motorisée a pollué les 2 neurones de certains de mes cons . . temporains

    2. malice

      heureusement qu’il y a encore des manifestations de ce type dans notre région et que des clubs ou des associations se bougent pour faire vivre le territoire sinon vous ne feriez pas beaucoup de reportages photos, hein ?
      et pour le bruit, la pollution et le gaspillage de pétrole … allez trainer du
      côté des aéroports pour voir toutes ces personnes qui comme vous  » sont contre tout ce que font les autres  » mais qui ne renonceront jamais à leurs petites vacances à l’autre bout du monde !!

      répondre
        1. Jy

          Mr Noël, vous avez écrit trois post sur cet article !
          Vous savez combien coûte en énergie les plateformes pour transmettre tout ce que vous écrivez ???
          Si vous voulez être raccord avec vos idées, commencez par éteindre votre ordi et votre téléphone !!!
          Sans rancune… mais réfléchissez un peu avant d’imposer vos idées…

          répondre
          1. Claude NOEL

            Si il y avait un quart de pour-cent de mes idées qui pouvait accrocher un des deux neurones De Jy, ce serait gaspillage utile.

    1. laurent béria

      Staliniens et trotskistes employaient ces méthodes.
      Ca vous donne une idée des valeurs républicaines et de la tolérance de cette engeance putride.

      répondre
  1. malice

    les rabats joies sont de sortie …
    plutôt que de féliciter un club qui a conscience du probléme de l’eau dans la pratique de leurs loisirs et qui agit en conséquence… vous préférez critiquer et bavez tout en continuant à remplir la piscine pour les gosses et alimenter vos toilettes en eau potable !!

    répondre
  2. Motoclub RN66

    Bonjour à tous,

    Nous comprenons les différents points de vue de chacun. Tout en restant dans le respect nous pouvons débattre de nos idées.

    Nous vous invitons à venir voir sur place si vous le souhaitez. Nous vous montrerons avec plaisir tout ce que nous mettons en place pour minimiser notre impact sur la nature.
    Nous sommes une petite association locale avec des moyens limités et nous faisons notre maximum pour partager notre passion, faire vivre le monde associatif de la commune et être en accord avec notre environnement.

    Nous sommes tous habitants de la vallée, et nous sommes tous conscients des enjeux écologiques. N’hésitez pas à prendre contact avec nous par mail ou via nos réseaux sociaux.

    Bonne journée à tous,

    Lucas Bochet
    Vice président du Motoclub RN66

    répondre
  3. Karine

    Bravo pour tout ce que vous faites un taf énorme une super équipe si les gens son bornés à ce point pour une histoire d’eau alors qu’ils ne savent pas d’où elle vient alors qu’elle est récupérée toute l’année mais ça les gens ne veulent pas le croire ils sont bornés et aiment casser les bloches aux gens qui bossent pour satisfaire un public venu de partout moi je dit bravo à toutes l’équipe les rageux passé votre chemin.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.