Search
jeudi 18 août 2022
  • :
  • :

Saint-Nabord : une belle collaboration Homme/chien dans la recherche et le sauvetage de personnes disparues

image_pdfimage_print

292501673_608591304123257_2356478244747089991_n

Photos par la Mairie de Saint-Nabord 

Stéphane Arnould, que l’on connaît sous la casquette de Président de l’association des commerçants et artisans de Saint-Nabord, vient de prendre les rênes de l’association ECRS 88 Equipe Cynotechnique de Recherche et Sauvetage dont le but principal est de former les chiens et leur maître à la recherche de personnes disparues ou égarées.

Heureux propriétaires de 3 bergers blancs suisses, sa femme Carole et lui-même suivent avec passion et assiduité les entraînements animés par Bernard Cartier, ancien gendarme spécialisé dans cette discipline. Les chiens sont initiés à deux sortes d’opérations : le pistage, durant lequel le chien suit une odeur de référence et le Questage, qui consiste à rechercher toute personne vivante dans un périmètre donné.

Les entraînements s’effectuent dans les champs pour brouiller les pistes et les odeurs ou en milieux urbains. Ce n’est qu’une fois leur initiation terminée et validée par la fédération nationale, que les animaux sont en mesure d’intervenir, à la demande des autorités compétentes, lors d’opérations de recherche de personnes disparues. ECRS 88 compte, aujourd’hui une douzaine de membres et 5 chiens : un Berger belge malinois et 4 Bergers blancs suisses mais tous les chiens bien dressés sont les bienvenus, précise le président, qui souhaite voir grossir le nombre de ses adhérents.

L’association fraîchement installée sur la commune de Saint-Nabord a dernièrement organisé, en présence de membres de la fédération nationale, de la police nationale et d’élus locaux, dont le Député Christophe Naegelen et la Conseillère départementale Valérie Jankowski, une démonstration d’opérations sur le terrain pour présenter le travail des équipes cynophiles (composées du maître et de son chien). Les interventions réalisées aux 4 coins du site des Perrey étaient commentées sur le vif par le président technique de la fédération française, Gilles Weick.

Avec ou sans odeur de référence, chaque binôme a, grâce aux incroyables facultés olfactives de l’animal, brillamment atteint son but en quelques minutes seulement. Un bel exemple de collaboration entre l’homme et son animal qui ont appris à travailler ensemble au fil des séances d’entrainement. « La longe est comme un cordon ombilical qui transmet les émotions de l’homme à l’animal », précise Gilles Weick, chacun devant mobiliser son attention vers le même objectif. Une démonstration parfaitement maitrisée attestant de la compétence de l’ensemble de l’équipe cynotechnique, qui a dernièrement participé à une mission de recherche d’une personne égarée sur Rochesson, en collaboration avec les autorités locales.

Source : Mairie de Saint-Nabord 




Une réaction sur “Saint-Nabord : une belle collaboration Homme/chien dans la recherche et le sauvetage de personnes disparues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.