Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

Saulxures : 44ème Chapitre pour la Confrérie de la Framboise Saulxuronne

image_pdfimage_print

« Oyez, Oyez, Bonnes Gents, honorés les noms de ces très hauts, très dignes et très gourmands Framboisiers, Fins Connaisseurs du bien boire et du bien mangers, partisan de la saine amitié, défenseurs de l’esbaudissement populaire de la bonne ville de Saulxures. » C’est en ces mots que commença le 44 ème Chapitre de la Confrérie la Framboise Saulxuronne.

Cette petite association fondée en 1975 a organisé son rassemblement annuel des Confréries ce dernier dimanche 24 juillet 2022. Ce sont 61 Confréries provenant de toute la France, principalement du Grand Est, de Belgique, d’Allemagne, de Suisse, d’Italie et du Portugal qui ont répondu à notre invitation.

Après un petit déjeuner bien garnis de produits locaux, c’est par un défilé haut en couleur de ses 190 Consœurs et Confrères revêtus de leur tenue d’apparat, précédé par Sol’ Sur Party’ Song que la journée a commencé, au grand plaisir des habitants et des anciens de l’Ehpad. Ils ont pu profiter de l’originalité et de la couleur des costumes rappelant le produit défendu et surtout de l’humeur joyeuse qui régnait dans les rangs.

A suivi le temps fort de la journée, la cérémonie annuelle (appelée Chapitre). Le but de ce chapitre est d’introduire des nouveaux membres de l’association, et d’honorer des personnalités et des confrères de toutes l’Europe. C’est au travers d’une dégustation, d’une remise de médaille et de diplôme que cette intronisation se déroule. Cette année, la Confrérie de la Framboise est heureuse d’accueillir Mélanie, qui a reçu le titre et les habits de Compagnon.

Le secrétaire de la Fédération des Confréries du Grand-Est a honoré Gabrielle pour ses services au sein de la confrérie. C’est elle qui a eu l’idée de réaliser du chutney et du vinaigre de framboise, ces produits ont un grand succès parmi nos Confréres et aussi à l’occasion de marchés locaux. Il était important pour le Président et Grand Maître Hubert Claudel de dresser un bilan succin des dernières années et d’insister sur l’élément clé d’une confrérie, l’amitié et la convivialité :

« Je me réjouis de voir cette salle pleine, surtout après ces deux années qui sont à oublier…

Cette période été malgré tout positive…non pas le Covid mais parce qu’elle nous a fait réfléchir.

– Ne plus voir sa famille, ses amis

– Ne plus se saluer,

– Ne plus se serrer dans les bras.

– Pour certains rester cloîtrer car ils ne correspondaient pas à une certaine réglementation.

– Ne voir que des fantômes masqués où les gens n’était que l’ombre d’eux-mêmes.

Comment peut-on vivre avec tout ça ?

Ce début d’année a encore été frileux, la réglementation s’allégeait mais pas assez vite.

C’est aussi accepter les gens qui souhaite un peu plus de distanciation, car la peur est malgré tout présente, parce les confréries s’est aussi le respect des autres.

Mais nous ne sommes pas les ennemis les uns des autres, il est important de réapprendre à vivre, d’oublier nos larmes, et d’ouvrir nos bras, redécouvrir le plaisir d’être ensemble et de retrouver nos amis. »

La confrérie défend un produit historique de Saulxures sur Moselotte : la Framboise : « Notre produit phare étant la Framboisine, boisson fermentée, nos confrères réalisent également de la confiture, de la gelée, du chutney, du vinaigre et occasionnellement des pâtisseries à base de ce petit fruit. »

« Depuis le dernier Chapitre du 21 juillet 2019, est proposé, pour accompagner la framboisine, un fromage de garde à pâte mi-cuite réalisé avec uniquement du lait de vaches vosgiennes par un exploitant de Saulxures, c’est le cœur de massif. » 

Une cinquantaine de Consœurs, de Confrères ont été intronisés. La cérémonie protocolaire s’est terminée par les hymnes nationaux et la clôture du Chapitre. Le vin d’honneur offert par la Municipalité a été suivi d’un excellent repas gastronomique concocté par la Maison Léonard. Malgré la température, tous ont passé une excellente journée où ils ont pu retrouver des amis, et repartir avec le cœur réchauffé, n’attendant qu’une chose de pouvoir s’inscrire l’année prochaine.

Source : l’association 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.