Search
jeudi 18 août 2022
  • :
  • :

Cornimont : le réservoir de Blanfaing tombe à 180 m³ d’eau contre 296m³ il y a un mois Les réservent s'amenuisent, et pas de pluie conséquente en vue

image_pdfimage_print

eau secheresse (3)

Photo d’illustration 

Le département des Vosges, tout comme la Lorraine et le reste de la France, est confronté depuis le mois de juillet à un épisode de sécheresse de grande ampleur. On observe un important déficit de précipitations. Des mesures ont été prises pour limiter l’usage de l’eau et ainsi préserver au maximum cette ressource. A Cornimont, les réserves baissent.

La Mairie informe la population et rappelle les bons usages pour limiter la consommation d’eau :

Communiqué de la Mairie de Cornimont 

Réservoir de Blanfaing : 296 m3 le 04 juillet, 244 m3 le 11 juillet, 214 m3 le 19 juillet et aujourd’hui à peine 180 m3 et toujours pas de pluie conséquente en vue ! Chacun de nous doit se sentir concerné, particulier avec source privée ou branché sur le réseau, entreprises, vacanciers, nous sommes tous dans le même bateau…

Quelques rappels (liste non exhaustive consultable sur le site de la commune) : – Les potagers peuvent être arrosés entre 20h et 9h avec parcimonie. Interdiction d’arroser les gazons et pelouses. Interdiction de remplir les piscines, spa et autres dispositifs. Nettoyage des véhicules que par les professionnels disposant d’un matériel adapté. Nettoyage des toitures, façades interdit. – Le système de télésurveillance peut relever les surconsommations d’eau même la nuit. Les contrevenants peuvent écoper d’une amende de 1 500 €. Si la situation perdure, d’autres mesures plus contraignantes seront appliquées. L’essentiel est de pouvoir distribuer de l’eau pour la consommation humaine et l’abreuvage des animaux. Parlez-en autour de vous, informez vos voisins, vos amis et les touristes. Merci de votre compréhension.

Communiqué de la Mairie de Cornimont




6 réactions sur “Cornimont : le réservoir de Blanfaing tombe à 180 m³ d’eau contre 296m³ il y a un mois

  1. mario mario

    Bonjour,juste pour info,a Lansauchamp il y as deux reservoirs ,qui alimentait les citees textile ,pourquoi ne les exploiter.

    répondre
  2. Tonton Reporter

    Il y a une quinzaine d’années, un forage exceptionnel à été réalisé dans « les Hauts de Cornimont (dixit le fontainier de l’époque). Au lieu de profiter de cette mane l’eau à été donné, à la Bresse. Aujourd’hui les Counehets doivent faire des efforts et la Bresse alimente Ventron… Allez comprendre…

    répondre
  3. Lepic

    Comment se comporte la renaturation de la carrière des Petites Alpes?
    Ne serait-il pas judicieux de faire un bilan des travaux faits sur les cours d’eau, sur le site de Belbriette par exemple, en ces périodes de sécheresse ? Ou même l’impact des ressources en eau à la Bresse avec la retenue de la Lande?

    répondre
    1. Ouille

      Si il n’y a pas eu ce barrage, l’eau du lac de la Lande serait déja mélangée depuis longtemps avec celle de la mer du Nord.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.