Search
mardi 9 août 2022
  • :
  • :

Sécheresse : « la situation est alarmante », alerte Christian Louis, président du Syndicat des Eaux de Presles Les habitants du Thillot et des alentours sont incités à réduire drastiquement leur consommation d’eau

image_pdfimage_print

eau secheresse (4)

Photo d’illustration 

 

Le département des Vosges, tout comme la Lorraine et le reste de la France, est confronté depuis le mois de juillet à un épisode de sécheresse de grande ampleur. On observe un important déficit de précipitations. Des mesures ont été prises pour limiter l’usage de l’eau et ainsi préserver au maximum cette ressource. A Gérardmer, l’eau du lac va être puisée pour alimenter la population. Les communes s’organisent face à cette situation compliquée.

« La situation est alarmante pour l’instant, mais elle pourrait devenir critique », estime Christian Louis, président du Syndicat des Eaux de Presles. Les communes adhérentes à ce dernier sont Ferdrupt, Fresse-sur-Moselle, Ramonchamp, le Thillot et Saint-Maurice. « Sur les deux siphons qui alimentent la station de traitement en provenance du puits de prélèvement, un est aujourd’hui désamorcé. Une pompe électrique est présente pour compenser, mais cela signifie que le niveau d’eau a sérieusement baissé ». Et nous ne devrions pas observer d’amélioration pur les tous prochains jours. Il faut s’armer de patiente et attendre encore un peu. « Les prévisions météo pour les prochains jours ne sont pas à la pluie, où, du moins, les précipitations ne seront pas suffisantes pour relancer le siphon. Aussi, il est impératif de réduire drastiquement la consommation d’eau en allant au-delà de l’arrêté préfectoral. Il faut absolument limiter la consommation d’eau à l’usage domestique et animal et j’incite les professionnels à surveiller et réduire leur consommation. Tous les travaux extérieurs nécessitant l’utilisation de l’eau, doivent être, si cela est possible, reportés à une date où les conditions seront plus favorables ». Ce mercredi, Christian Louis a ainsi demandé à un professionnel de mettre fin à un nettoyage de toit sur la commune de Ramonchamp. « Il est préférable de prévenir plutôt que d’être obligé de prendre des mesures beaucoup plus contraignantes, pour la population mais aussi pour les professionnels ».




Une réaction sur “Sécheresse : « la situation est alarmante », alerte Christian Louis, président du Syndicat des Eaux de Presles

  1. laurent béria

    Et en amont, quelques choses de pragmatique sont prévues pour conserver la ressource quand elle est présente ?
    Seulement envisagées ?
    Ben non, le chapitre des eaux pluviales dans le Code rural, défini par des imbéciles au dessus de tous soupçons, vous interdit tout !
    Y compris poser un pied dans la rivière.
    On fait venir les « spécialistes » ?
    Enfumage.
    On montre du doigt le citoyen, le touriste qui fait encore subsister la vallée, mauvais personnages causes de tous les maux à taxer et contraindre encore plus fort ?
    Là, ça sait faire.
    Réduire, limiter, taxer… et ?
    Se préparer à des jours sombres.
    Comme l’électricité dans les 6 mois.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.