Search
mercredi 28 sept 2022
  • :
  • :

Saint-Nabord : un caillebotis installé sur la tourbière de la Demoiselle

image_pdfimage_print

308669819_660181942297526_8170572412159266141_n

Source : Mairie de Saint-Nabord 

Catherine Louis, Présidente de la CCPVM (Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales) et Jean-Paul Miclo, Vice-Président à l’Environnement et Président du Comité de pilotage du site Natura 2000 de la Demoiselle ont convié les élus, membres de l’association de pêche, représentants de l’ONF, à l’inauguration d’un caillebotis installé sur la tourbière de la Demoiselle.

Une visite sur site animée par Thomas Proquez, chargé de mission à la CCPVM et des membres du CEN de Lorraine (Conservatoire des espaces naturels). Classé Espace Naturel Sensible* depuis 1994 et Natura 2000 ** depuis 2008, l’étang et la tourbière bénéficient d’un programme de préservation et de mise en valeur de nos sites remarquables. La tourbière de la Demoiselle a subi par le passé une exploitation et un drainage qui ont perturbé son fonctionnement et fragilisé son milieu naturel, plus vulnérable face au réchauffement climatique. Ce déséquilibre pourrait à terme conduire à la disparition de certaines espèces protégées.
En collaboration avec le Conservatoire des Espaces Naturels, la communauté de communes s’est donné pour mission de restaurer l’équilibre écologique de la tourbière. Pour comprendre son fonctionnement, une première phase de prélèvements des données topographiques par drone (Lidar) a été réalisée en 2021 sur l’ensemble du site. Elle sera suivie prochainement de la création de dépressions pour maintenir l’eau dans les petites mares et d’interventions pour limiter le drainage.
Parallèlement à sa préservation, un aménagement du site est en cours pour rendre cette richesse environnementale accessible au plus grand nombre. Pour ce faire, un caillebotis en bois local (mélèze et acacia) vient d’être installé sur la tourbière. Les travaux ont été en grande partie (80%) pris en charge par l’Agence de l’eau et le programme LEADER (20% par la CCPVM et les communes concernées). Des panneaux pédagogiques viendront compléter cet aménagement qui permettra d‘organiser des animations auprès des écoles et d’informer le grand public.
*Sous l’égide les Départements, les « Espaces naturels sensibles » (ENS) visent à préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux et habitats naturels et les champs naturels d’expansion des crues
** Le réseau Natura 2000, constitué d’un ensemble de sites naturels, terrestres et marins, vise à assurer la survie à long terme des espèces et des habitats particulièrement menacés, à forts enjeux de conservation en Europe.
Source : Mairie de Saint-Nabord  



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.