Search
lundi 30 jan 2023
  • :
  • :

Sport : Clémence Beretta participe à une étude scientifique en Australie

Écouter cet article
image_pdfimage_print

322678982_2363736520459675_2828764718891942291_n

Photo par Clémence Beretta 

Clémence Beretta, marcheuse athlétique vosgienne de 24 ans, ayant obtenu la 6ème place lors des Championnat d’Europe d’Athlétisme à Munich en août dernier, est actuellement en Australie pour un stage un peu particulier. Elle a été contactée il y a plusieurs mois pour faire partie d’un stage de marche élite support d’une étude scientifique.

Un groupe de 23 femmes de 11 nationalités différentes participe à ce programme. Le stage a lieu à Canberra et Perisher Valley, à quelque 1 700 m d’altitude. « Pendant 5 semaines dont 3 en altitude, une équipe médicale et sportive va nous suivre », explique Clémence Beretta. Le sujet de l’étude est le suivant : déterminer si un régime pauvre en glucides est compatible avec un entraînement intensif en altitude. C’est-à-dire, observer si ce type de régime a un impact sur la production d’hématocrite liée à un environnement d’altitude. Concrètement, comment ça se passe ? « Nous allons être réparties en 2 groupes : l’un sans diète, l’autre avec diète pauvre en glucides. Je fais partie de ce dernier », explique la marcheuse athlétique vosgienne.

Tout va se passer en trois phases. « Durant toute une semaine, nous allons réaliser une série de tests médicaux et sportifs assez poussés puis conclure la semaine avec un 10 000 m en compétition. Pour se faire, nous sommes hébergées à l’Institut du Sport Australien à Canberra ». La deuxième phase se déroule en altitude où « nous suivrons à la fois des entraînements intenses tout en ayant une diète assez stricte, sauf pour ceux du groupe avec glucides », affirme Clémence Beretta. « La dernière phase se déroulera de nouveau à Canberra, où nous réaliserons un deuxième 10.000m. Cette compétition ponctuera le stage ainsi que l’étude ».

322678982_2363736520459675_2828764718891942291_n Photo par Clémence Beretta 

Clémence Beretta, marcheuse athlétique vosgienne de 24 ans, ayant obtenu la 6ème place lors des Championnat d’Europe d’Athlétisme à Munich en août dernier, est actuellement en Australie pour un stage un peu particulier. Elle a été contactée il y a plusieurs mois pour faire partie d’un stage de marche élite support d’une étude scientifique.

Un groupe de 23 femmes de 11 nationalités différentes participe à ce programme. Le stage a lieu à Canberra et Perisher Valley, à quelque 1 700 m d’altitude. « Pendant 5 semaines dont 3 en altitude, une équipe médicale et sportive va nous suivre », explique Clémence Beretta. Le sujet de l’étude est le suivant : déterminer si un régime pauvre en glucides est compatible avec un entraînement intensif en altitude. C'est-à-dire, observer si ce type de régime a un impact sur la production d’hématocrite liée à un environnement d’altitude. Concrètement, comment ça se passe ? « Nous allons être réparties en 2 groupes : l’un sans diète, l’autre avec diète pauvre en glucides. Je fais partie de ce dernier », explique la marcheuse athlétique vosgienne. Tout va se passer en trois phases. « Durant toute une semaine, nous allons réaliser une série de tests médicaux et sportifs assez poussés puis conclure la semaine avec un 10 000 m en compétition. Pour se faire, nous sommes hébergées à l’Institut du Sport Australien à Canberra ». La deuxième phase se déroule en altitude où « nous suivrons à la fois des entraînements intenses tout en ayant une diète assez stricte, sauf pour ceux du groupe avec glucides », affirme Clémence Beretta. « La dernière phase se déroulera de nouveau à Canberra, où nous réaliserons un deuxième 10.000m. Cette compétition ponctuera le stage ainsi que l’étude ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.