Search
lundi 30 jan 2023
  • :
  • :

Le Val d’Ajol : « aucune avancée concrète » 4 mois après l’annonce de la fermeture du collège La détermination des parents et habitants est toujours là !

Écouter cet article
image_pdfimage_print

collège val d'ajol

Photo d’archive 

22 novembre 2022 : 4 mois après la fermeture de l’annonce du collège Fleurot d’Hérival au Val d’Ajol, le constat est toujours le même. Malgré la mobilisation de parents d’élèves, de commerçants, d’artisans et du collectif associatif « Tous Unis pour un collège au Val d’Ajol », il n’y a aucune avancée concrète sur le projet de collège transitoire, pourtant conçu en 8 jours par le collectif, ni sur le projet de collège pérenne, ni même sur l’assurance d’un retour des collégiens au sein du Val d’Ajol.

De nombreuses rencontres, courriers et démarches restent, à ce jour, sans réponse ni concrétisation de la part de l’ensemble des institutions publiques. Même une demande concrète d’une réelle expertise du bâtiment du collège en question, dont le coût serait pris en charge par l’association, reste écartée par les pouvoirs publics.
Depuis octobre, des banderoles de soutien ont été déployées dans la ville par de nombreux habitants et commerçants. Ces banderoles sont depuis une semaine une double cible :
– cible pour la maire du Val d’Ajol, qui demande par mail au collectif de les faire retirer auprès de ces habitants et commerçants avant intervention des services d’État,
– cible pour des personnes non identifiées qui déchirent, lacèrent ou volent la nuit des banderoles (14 vandalismes recensés) sur les propriétés privées.
Face à ce constat, la mobilisation reste forte et est toujours bien présente.
Le sondage citoyen sur Facebook
révèle que 95% des votants souhaitent le maintien des banderoles.
Conscients des enjeux de dynamisme vital qui se jouent en conséquence de cette décision de fermeture du collège local, les habitants et commerçants renouvellent leurs banderoles. Ils manifestent sans hésitation leur soutien aux actions de mobilisation et aux nouvelles propositions de projet sur lesquelles travaillent actuellement le collectif avec certains membres du bureau municipal.
La détermination d’être pris en considération et d’avancer sur le retour d’un service public qui a été ôté à notre « Petite ville de demain » est toujours présente.

L’association « Tous unis pour un collège au Val d’Ajol »

collège val d'ajol

Photo d'archive 

22 novembre 2022 : 4 mois après la fermeture de l’annonce du collège Fleurot d’Hérival au Val d’Ajol, le constat est toujours le même. Malgré la mobilisation de parents d’élèves, de commerçants, d'artisans et du collectif associatif « Tous Unis pour un collège au Val d’Ajol », il n’y a aucune avancée concrète sur le projet de collège transitoire, pourtant conçu en 8 jours par le collectif, ni sur le projet de collège pérenne, ni même sur l’assurance d’un retour des collégiens au sein du Val d’Ajol.

De nombreuses rencontres, courriers et démarches restent, à ce jour, sans réponse ni concrétisation de la part de l’ensemble des institutions publiques. Même une demande concrète d'une réelle expertise du bâtiment du collège en question, dont le coût serait pris en charge par l’association, reste écartée par les pouvoirs publics.
Depuis octobre, des banderoles de soutien ont été déployées dans la ville par de nombreux habitants et commerçants. Ces banderoles sont depuis une semaine une double cible :
- cible pour la maire du Val d'Ajol, qui demande par mail au collectif de les faire retirer auprès de ces habitants et commerçants avant intervention des services d’État,
- cible pour des personnes non identifiées qui déchirent, lacèrent ou volent la nuit des banderoles (14 vandalismes recensés) sur les propriétés privées.
Face à ce constat, la mobilisation reste forte et est toujours bien présente.
Le sondage citoyen sur Facebook
révèle que 95% des votants souhaitent le maintien des banderoles.
Conscients des enjeux de dynamisme vital qui se jouent en conséquence de cette décision de fermeture du collège local, les habitants et commerçants renouvellent leurs banderoles. Ils manifestent sans hésitation leur soutien aux actions de mobilisation et aux nouvelles propositions de projet sur lesquelles travaillent actuellement le collectif avec certains membres du bureau municipal.
La détermination d’être pris en considération et d’avancer sur le retour d'un service public qui a été ôté à notre « Petite ville de demain » est toujours présente.
L'association « Tous unis pour un collège au Val d’Ajol »



2 réactions sur “Le Val d’Ajol : « aucune avancée concrète » 4 mois après l’annonce de la fermeture du collège

  1. libre pensée

    Réglez cela dans les urnes si vous pensez, logiquement, que ceux là même qui compatissent perfidement vous ont menti….
    Oups, deux bafouilles et trois embrouilles et ils vont encore se faire rouler.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.