Search
lundi 30 jan 2023
  • :
  • :

Carnaval vénitien : quelque 12 000 € auraient disparu des caisses de l’association

Écouter cet article
image_pdfimage_print

 

 

P1060064-e1553446273123

Photo d’archive, illustration 

Quelque 12 000 euros auraient disparu des caisses de l’association organisatrice du Carnaval Vénitien de Remiremont ces dernières années, d’après le nouveau bureau. L’ancienne présidente est accusée de détournement. Nous ne connaissons pas exactement la réalité des faits qui lui sont reprochés, ni les moyens exacts du détournement en question. 

Le Carnaval Vénitien de Remiremont est un événement de grande ampleur, qui rassemble chaque année des centaines de spectateurs et des visiteurs et passionnés de nombreux pays. L’équipe de l’association est bien naturellement fort affectée par la situation. Des suites judiciaires pourraient avoir lieu dans les moyens qui viennent. Pour l’heure, le nouveau bureau, composé de Yves Chrétien, actuel président de l’association du Carnaval vénitien et fondateur de l’événement, Isabelle Gury, vice-présidente, Félipé Francisco, trésorier et Marie-Françoise Sellier, secrétaire, et l’ensemble de membres actifs de l’association se tournent vers l’avenir et l’organisation de l’édition la prochaine édition du Carnaval, la 26ème, qui doit avoir lieu du 23 au 26 mars prochains.

Il y a plusieurs mois, le maire Jean Benoît Tisserand avait été alertés de « trous dans le comptabilité » par la nouvelle équipe, et de soupçons de détournement par l’ancienne présidente, par ailleurs élue municipale. « Le jour même où j’ai été mis devant les preuves, je lui ai naturellement demandé de quitter ses fonctions au Conseil municipal. Ce qu’elle a accepté ». La principale intéressée aurait reconnu elle même les faits et se serait engagée à rembourser les sommes dues. Le maire de Remiremont a fait un signalement à la Préfecture. « Je suis vraiment attristé », affirme-t-il. Jean Benoît Tisserand affirme son amitié et son soutien à Yves Chrétien et souhaite une belle édition du Carnaval dans quelques semaines.

    P1060064-e1553446273123 Photo d'archive, illustration 

Quelque 12 000 euros auraient disparu des caisses de l’association organisatrice du Carnaval Vénitien de Remiremont ces dernières années, d’après le nouveau bureau. L’ancienne présidente est accusée de détournement. Nous ne connaissons pas exactement la réalité des faits qui lui sont reprochés, ni les moyens exacts du détournement en question. 

Le Carnaval Vénitien de Remiremont est un événement de grande ampleur, qui rassemble chaque année des centaines de spectateurs et des visiteurs et passionnés de nombreux pays. L’équipe de l’association est bien naturellement fort affectée par la situation. Des suites judiciaires pourraient avoir lieu dans les moyens qui viennent. Pour l’heure, le nouveau bureau, composé de Yves Chrétien, actuel président de l’association du Carnaval vénitien et fondateur de l’événement, Isabelle Gury, vice-présidente, Félipé Francisco, trésorier et Marie-Françoise Sellier, secrétaire, et l’ensemble de membres actifs de l’association se tournent vers l’avenir et l’organisation de l’édition la prochaine édition du Carnaval, la 26ème, qui doit avoir lieu du 23 au 26 mars prochains. Il y a plusieurs mois, le maire Jean Benoît Tisserand avait été alertés de « trous dans le comptabilité » par la nouvelle équipe, et de soupçons de détournement par l’ancienne présidente, par ailleurs élue municipale. « Le jour même où j’ai été mis devant les preuves, je lui ai naturellement demandé de quitter ses fonctions au Conseil municipal. Ce qu’elle a accepté ». La principale intéressée aurait reconnu elle même les faits et se serait engagée à rembourser les sommes dues. Le maire de Remiremont a fait un signalement à la Préfecture. « Je suis vraiment attristé », affirme-t-il. Jean Benoît Tisserand affirme son amitié et son soutien à Yves Chrétien et souhaite une belle édition du Carnaval dans quelques semaines.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.