Search
lundi 30 jan 2023
  • :
  • :

Fin des funérailles à Bussang : une réunion publique avec deux prêtres pour expliquer la situation

Écouter cet article
image_pdfimage_print

eglise bussang

En fin d’année 2022, la Paroisse Ozanam de Le Thillot a pris une décision concernant l’organisation des funérailles : à partir du 1er janvier 2023, les célébrations se dérouleront uniquement dans les églises de Le Thillot et de Rupt sur Moselle, villes où sont installées les maisons funéraires. Une décision qui ne fait pas l’unanimité, et qui interroge sur la situation des paroisses rurales.

Un temps de discussion est prévu pour évoquer la situation. « Une réunion publique avec les Pères Piotr et Clément aura lieu, à leur demande et suite à notre rencontre, le mercredi 11 janvier », affirme la Mairie de Bussang. Rendez-vous est donné à 18h à la salle des fêtes de la Mairie de Bussang. Le maire Aid Bachir invite cordialement toutes les communes et leurs représentants concernés. Cette réunion doit être l’occasion d’expliquer la décision prise. Et peut être aussi de chercher comment s’organiser pour la suite. « On essaie de trouver des solutions », Piotr Wilk, curé modérateur de plusieurs paroisses vosgiennes, qui rappelle l’importance de l’accompagnement des défunts. « Nous espérons qu’il y aura de nouveaux bénévoles », affirme-t-il. « Nous voulons rechercher des volontaires parmi les paroissiens ».

eglise bussang

En fin d’année 2022, la Paroisse Ozanam de Le Thillot a pris une décision concernant l’organisation des funérailles : à partir du 1er janvier 2023, les célébrations se dérouleront uniquement dans les églises de Le Thillot et de Rupt sur Moselle, villes où sont installées les maisons funéraires. Une décision qui ne fait pas l’unanimité, et qui interroge sur la situation des paroisses rurales.

Un temps de discussion est prévu pour évoquer la situation. « Une réunion publique avec les Pères Piotr et Clément aura lieu, à leur demande et suite à notre rencontre, le mercredi 11 janvier », affirme la Mairie de Bussang. Rendez-vous est donné à 18h à la salle des fêtes de la Mairie de Bussang. Le maire Aid Bachir invite cordialement toutes les communes et leurs représentants concernés. Cette réunion doit être l’occasion d’expliquer la décision prise. Et peut être aussi de chercher comment s’organiser pour la suite. « On essaie de trouver des solutions », Piotr Wilk, curé modérateur de plusieurs paroisses vosgiennes, qui rappelle l’importance de l’accompagnement des défunts. « Nous espérons qu’il y aura de nouveaux bénévoles », affirme-t-il. « Nous voulons rechercher des volontaires parmi les paroissiens ».



Une réaction sur “Fin des funérailles à Bussang : une réunion publique avec deux prêtres pour expliquer la situation

  1. libre pensée

    Gonflés les deux curés.
    Ils décident, ils ordonnent… puis on en discute ?
    Pitreries cléricales, jésuitisme dans le texte.
    Quand les ordres sont publiés il n’y a plus à en discuter.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.